Le patron de Ford vient de stopper le développement d’un coupé sportif destiné en priorité au marché européen qui ce serait positionné en dessous de la prochaine génération de Mustang. 

Je ne vais pas vous redonner pour la centième fois la principale raison de l’arrêt de ce programme mais sachez simplement que la mauvaise santé du marché automobile européen en est la principal cause. Pour chez Ford Europe, on y croyait à ce coupé mid size qui aurait été en mesure de contrer notamment les BRZ et GT86. Du coté de Cologne on émettait le souhait de créer un coupé plus accessible, plus européen que la Pony car qui aurait accru l’attractivité de la marque à l’ovale bleu en faisant oublier les fameuses Probe et Cougar. Deux raisons supplémentaires prévalaient pour la mise en route de ce programme; elles étaient liées au prix de la Mustang (pourtant pas chère outre Atlantique !) et à la consommation de ses moteurs V6 et V8. Il est vrai qu’une GT500 doit consommer un peu plus qu’une Fiesta TDCI…

Ford Europe va devoir désormais compter, pour disposer d’un coupé, sur la future Mustang que l’on annonce comme disponible avec le même L4 EcoBoost que la future Ford Focus RS. Addio Capri, Hello Pony… car !

Via Ford.