Selon des sources proches du patron de Ford et des recoupements faits par Bloomberg, le PDG de Ford, Alan Mulally serait sur le départ dans les prochaines semaines.

Allan Mulally; Bill Ford et Mark Fields

Selon le site économique américain, Alan Mulally, bientôt 68 ans, pourrait céder sa place de patron de Ford dès le premier mai prochain à son successeur désigné et grand favori des pronostics, le « jeune » Mark Fields agé de 53 ans. Entré chez Ford il y a 25 ans, Mark Fields est un pur produit « ovale bleu » et il a gravi au fil des ans les échelons dans l’entreprise de Dearborn. Mark Fields est annoncé au poste de CEO depuis fin 2012.

Si Mark Fields devient CEO de Ford dans une quinzaine de jours, la transition de Mulally à son successeur se fera dans le calme et la continuité puisqu’il semble qu’Alan Mulally restera dans l’entreprise jusqu’à la fin de l’année. Ford n’a pas commenté ces annonces mais ne les a pas démenties, laissant Susan Krusel la directrice des ressources humaines au niveau mondial, la responsabilité d’une première déclaration qui exprime la position officielle de l’entreprise sur le sujet : « Nous ne commentons pas les spéculations. Nous avons un plan de relève pour mettre en place le prochain responsable de la compagnie. Nous prenons très au sérieux la succession de Mulally et tout est déjà prévu ».

Ce changement de patron ne devrait pas bouleverser le fonctionnement et les projets de Ford pour les prochaines années.Toutefois Fields aura la rude tache de faire aussi bien que Mulally et il devra aussi faire le nécessaire pour relancer Ford sur le marché européen. A suivre.

Via Bloomberg.