En d’autres termes le monospace compact de Ford sera proposée dès cet automne avec le nouveau et très performant moteur L3 1.0 L EcoBoost. Une évolution mécanique qui devrait aider le C-Max à asseoir sa position forte sur le marché (>100.000 ex vendu depuis 2011) tout en séduisant des clients qui pouvaient hésiter entre essence et diesel.

Après la Focus, le nouveau minispace B-Max, c’est au tour du monospace compact du constructeur à l’ovale bleu de profiter des nombreuses qualités du moteur de l’année 2012 qui n’en finit pas de séduire les essayeurs mais aussi et surtout les acheteurs. Le L3 1.0 L sera proposée dans ses versions 100 ch 170 Nm et 125 ch 200 Nm. Ainsi motorisés les C-Max et Gd C-Max revendiquent une consommation mixte de 5.1 L/100 km pour des émissions de CO2 de 117 g/km pour le C-Max et 119 g de CO2/km pour le Gd C-Max. Les performances seront communiquées dans quelques temps.

Il est fort probable qu’à moyen ou même court terme, ce 1.0 L EcoBoost remplace l’actuel moteur L4 1.6 L Ti-VCT 105 ch, 150 Nm qui consomme 6.6 L/100 km et émet 154 g de CO2/km  ainsi que sa version 125 ch, 159 Nm qui avance les mêmes chiffres de consommations et d’émissions.

Via Ford.