Vous voyez… certains concessionnaires avaient même anticipé l’affaire depuis très longtemps !

Je vous annonçais l’imminence de cet accord la semaine passée, c’est désormais chose faite. PSA et Toyota annoncent ce matin la signature d’un accord de coopération portant sur les véhicules utilitaires légers en Europe. Le groupe automobile français fournira donc à Toyota des VUL (base Expert/Jumpy) fabriqué à Sevelnord dans un an environ. 

La collaboration se poursuivra sur la prochaine génération de véhicules produits à Hordain. Le partenariat entre les deux groupe devant se poursuivre et se développer après 2020 pour les VU. Le constructeur japonais participera alors plus réellement au développement et aux investissements relatifs à cette future génération d’utilitaires. Plus d’implication (mais pas forcément d’investissement financier) à venir et moins de rebadging pour le groupe japonais qui ajoute toutefois que pour l’instant qu’aucune prise de participation, ni même aucune mise en commun de la production n’est envisagée. Avec cet accord dit “win-win”, le site nordique de PSA se donne de l’air pour les prochaines années en assurant un bonne partie de sa survie mais il serait bien pour PSA de trouver un  accord complémentaira qui permettrait au site de tourner à pleine capacité. Reste que cet accord est le second entre PSA et Toyota puisqu’il s’ajoute à celui de TPCA qui perdure pour la future génération des triplettes. Chez PSA on doit souffler un peu ce matin avant une semaine qui s’annonce difficile entre les rendez vous importants, la comité d’entreprise, les désaccords qui commencent à pointer en interne avec GM et les soucis au sujet de l’accord de compétitivité que la CGT ne veut toujours à signer à Sevelnord !

Via AFP, PSA.