Il y a longtemps que nous n’avions pas vu Ford à pareille fête et avec autant de nouveautés et c’est heureux pour la marque à l’ovale bleu qui est un peu à la peine sur le marché européen… comme le sont d’ailleurs tous les constructeurs sauf les marques du groupe VW, celles de Hyundai Motors et Toyota qui est reparti à la conquête du marché.

L’évènement se déroulait hier au nouveau Ziggo Dome d’Amsterdam devant un parterre de plus de 2500 invités. Pour montrer que l’évènement était d’importance, les maitres de séance n’étaient autres qu’Allan Mulally, le grand patron de Ford Company et Stephen, Odell, patron de Ford Europe. Les deux hommes étaient venus présenter les nouveautés européennes proches et à venir du constructeur de Dearborn soit une bonne quinzaine de nouveauté d’ici à 2017 ! Une chose est sure Ford veut reprendre des parts de marché sur le vieux continent mais on découvre aussi que les prochaines Ford seront moins typées en fonction de leur zone de chalandise mais elles seront beaucoup mondiales comme c’est déjà le cas pour la Fiesta et la Focus.

Hier c’était donc l’offensive générale chez Ford avec Nouveau B-max, Fiesta restylée, Mondeo, Ecosport, Kuga Mk2, Edge, Mustang, Transit Maxi, Tourneo Courrier, Tourneo Connect, sans oublier l’évolution de la gamme Transit Connect et Transit Custom et quelques projets encore dans les cartons ou les bureaux de R&D.

Commençons par les VU de la gamme Ford. Le constructeur est présent sur ce marché depuis très très longtemps tant en Europe qu’aux USA que dans le reste du mode, aussi le constructeur profite de la mondialisation de ses modèles pour réviser sa gamme qui ne comptera plus deux mais quatre modèles dans les prochains mois. Quand on parlait VUL chez Ford, on pensait bien sur Transit mais aussi Tourneo (rival du Kangoo), il faudra désormais penser autrement avec une gamme qui s’étoffera dans les 12-18 prochains mois. L’affaire a été lancée au printemps dernier avec les Tourneo Connect (VU) et Tourneo Custom (VP) qui sont les rivaux directs des Trafic ou Transporter. Mais hélas ce modèle couvrait une très (trop) large gamme qui allait de la petite camionnette au gros VU 17/18 m3 ou même 23 m3 avec cellule rapportée, aussi Ford a fait le choix de décomposer cette gamme en deux modèles :

Le Tourneo = Trafic, Transporter, Expert, Scudo

Le Transit = Crafter, Sprinter, Master, Boxer GV

Ainsi le nouveau Transit va venir seconder le Tourneo Connect par le haut. En Europe il sera propulsé par un L4 2,2 l diesel disponible avec 3 ou 4  puissances afin de mieux couvrir les demandes des entreprises et des utilisateur professionnels qui ont besoin de grands volumes et de belles charges utiles. Ce nouveau Transit sera disponible en version traction, propulsion ou 4RM, avec une large variété de longueurs, de hauteurs mais aussi de propositions de carrossiers partenaires de Ford. Plus important encore pour le constructeur de Dearbon, ce nouveau Transit sera produit et vendu aux Etats-Unis (usine de Kansas City) et il prendra la succession des déjà anciens E-Series qui ont fait leur temps et accusent le poids des ans face à une concurrence renouvelée et performante. Pour les USA, on oubliera la version Traction, la petite version diesel et on laissera la place à la propulsion, peut être à la version 4RM, à une version diesel suffisante et à deux moteurs V6 (dont le 3.5 L Ecoboost).

L’autre évolution concerne le Tourneo qui commence à vieillir puisque né en juin 2002. Il va se scinder en deux versions entièrement nouvelles à l’allure actualisée et dynamisée. Ce ludospace, concurrent des Berlingo, Kangoo, Caddy ou Doblo (VP et VU). Et comme le VW Caddy ou le Fiat Doblo il sera proposé avec 2 longueurs d’empattement et de nouvelles motorisations essence et diesel. Il fera carrière aussi bien en Europe qu’aux USA.

La “montée” en gamme du Tourneo va laisser de la place pour un modèle plus compact, le Transit Courrier (nom que nous avons connu en Europe dans les années 90 et au début des années 2000 avec une Fiesta fourgonnette qui tentait de chasser sur les terres des Express, 205F ou C15). Ce Transit Courrier, va se positionner comme un rival des Qubo, Nemo ou Kangoo Compact. Il arrivera lui aussi avec de nouvelles motorisations essence et diesel mais pour le découvrir il vous faudra patienter jusqu’en début 2014.

 

 

 

 

 

 

 

 

L’offensive SUV est elle aussi en marche avec trois nouveautés que nous connaissons plus ou moins. En entrée de gamme, Ford va proposer aux amateurs du genre l’Ecosport (né pour le marchés d’Amérique du sud et d’Asie du sud est) qui est un petit SUV d’environ 4.0 m de long qui se positionnera en rival des Juke, 500X ou Captur. Nouveau diesel L4 1.5 L TDCI et L3 1.0 L Ecoboost devrait constituer les motorisations de ce petit SUV (2RM et 4RM) qui sera disponible dans 16-18 mois environ.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce modèle sera accompagné par la seconde génération du Kuga que nous connaissons assez bien puisque nous l’avons découverte aux USA sous l’appellation Escape. Ce SUV compact sera proposé à la clientèle dès le début de l’année prochaines en 2 et 4 roues motrices avec les moteurs Ecoboost et TDCI de nouvelle génération.

 

 

 

 

 

 

 

 

La troisième nouveauté SUV pour l’Europe est l’annonce de l’arrivée du Ford Edge en haut de gamme qui est un véhicule d’environ 4.70 m de long à l’allure rablée. Le marché européen devrait accueillir la prochaine version notamment avec le moteur 2.0 L Ecoboost Turbo ou le 2.0 L ou le 2.2 L TDCI.

 

 

 

 

 

 

 

 

L’offensive se poursuit avec les nouvelles Mondeo et Fiesta restylées dont nous avons déjà parlé ici. La Mondeo arrive donc sous la même forme que la Fusion américaine mais elle s’adapte à la mode du vieux continent avec l’arrivée d’une version Hatchback (5 portes avec hayon) et d’une version SW (break). Cette familiale de 4.87 m de long profitera des dernières évolutions mécaniques du groupe Ford. Et c’est avec surprise que nous avons découvert que la Mondeo existera, en plus des versions 1.5 L et 2.0 L TDCi, 1.6 L et 2.0 L EcoBoost, avec le L3 1.0 L dans sa version 125 ch et 200 Nm et en version Hybride Plug-in à moteur L4 et moteur électrique. La Mondeo arrivera sur le marché début 2013 avec son lot de nouveautés comme les systèmes MyKey, SYNC, les nouvelles hifi Sony, les ceintures airbag arrières ou l’écran tactile MyTouch’.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’autre nouveauté s’appelle bien sur Fiesta restylée et c’est une evolution importante pour la voiture mais aussi pour Ford car cette citadine est un best seller et talonne depuis quelques années la Golf pour la première place sur le podium des ventes européennes. Avec le restylage, elle va délaisser les moteur essence 1.4 96 ch et 1.6 ch 120 ch ainsi que le diesel TDCI 70 ch (et peut être le 1.6 L TDCI 95 ch). Ils sont remplacés par le 1.0 L Ecoboost en 100 et 120 ch et au chapitre des diesels, c’est le nouveau 1.5 L TDCI qui entre en piste dans une première version 75 ch. Les 1.4 60 ch et 1.6 L Turbo 180 ch de la version ST sont bien sur au programme 2013. Pour rester avec la version ST, on en sait un petit peu plus au sujet des performances de l’auto. Elle développe donc 180 ch et 240 Nm pour une Vmax de 220 km/h et un 0 à 100 km/h plié en 6.9 secondes. Sachez qu’elle dispose aussi de série d’un ESP a trois positions, d’un différentiel “électronique”, d’un chassis sport surbaissé de 15 mm et de sièges baquets Recaro. Pas encore de tarif ni de date de disponibilité mais tout cela sera annoncé au moment du salon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le dernière annonce importante faite par Alan Mulally concerne la Mustang.

 

 

 

 

La septieme génération de la “Pony car ” sera bien présente sur le marché européen en 2014 avec des roues arrières indépendantes, un gabarit surement un peu plus compact et probablement un moteur L4 Turbo pour accompagner les V6 et V8.

Ci dessous quelques vidéos :

Voilà donc pour les premiers éléments de la grande campagne Ford qui entre intégralement dans le cadre du programme One Global Ford qui vise à uniformiser la majorité des produits sur l’ensemble des marchés de la planète. Hier chez Ford on a tout de même du parler S-Max/Galaxy Mk2, remplaçante ou avenir de la Ka sans oublier  la Focus cabriolet ou le toujours possible coupé Capri qui se positionnerait en dessous de la Mustang. Au moins 15 modèles, sans compter les dérivés et les surprises, voilà le copieux programme Ford qui replace le constructeur dans la position du challenger face à Volkswagen. A suivre dans les prochains mois.

Via Ford, Youtube.