Je ne reviendrais pas sur la fameuse phrase du publicitaire J.Séguéla mais une chose est sure, la Formule 1 vient de se choisir un nouveau chronométreur officiel en s’associant pour une longue durée à l’horloger suisse Rolex.

Rolex va donc succéder dès la saison prochaine à LG qui officiait depuis 4 ans comme chronométeur de la série et à Hublot pour les montre officielles Formula One. Ce partenariat est d’ailleurs presque quelque chose de logique puisque l’horloger de luxe est déjà présent aux 24 Heures du Mans et depuis encore plus longtemps à Daytona aux USA. A l’issue de la signature de ce nouveau partenariat, tout le monde avait l’air content notamment Gian Riccardo Marini, directeur de Rolex SA et Oncle Bernie, grand argentier et régisseur du petit monde la F1. Dans l’euphorie du moment, chacun y est allé de sa petite phrase « mémorable », G.R Marini disant : « Ce partenariat constitue un développement très stimulant pour Rolex dans la mesure où l’adéquation entre la Formule 1 et notre marque est des plus naturelles et, comme tout partenariat exceptionnel, il se passe d’explication. Dans leur discipline respective, Rolex et la F1 incarnent l’ingénierie superlative et la volonté de repousser les limites de la technologie, deux aspirations qui ont un fort pouvoir d’évocation auprès des plus jeunes générations. »
Bernie Ecclestone a poursuivi en faisant savoir à la cantonnade : « Rolex est sans conteste un partenaire de choix pour une compétition sportive de niveau mondial comme la Formule 1. Le prestige de la marque, l’excellence de ses montres ainsi que l’engagement passionné et de longue date de Rolex dans les sports automobiles lui confèrent une forte légitimité. » « Ce partenariat constitue un développement qui devrait légitimement enthousiasmer tous ceux qui suivent la F1 et qui l’attendaient, car l’histoire de Rolex dans le sport est incroyable et la marque y a toute sa place. »

En attendant la saison prochaine et l’affichage du nom Rolex le long des circuits, sur votre écran TV ou au poignet du vieil Ecclestone, l’horloger genevois mettra en avant une de ces belles et classiques montres dédiées au monde automobile, la Cosmograph Daytona 40 mm. Au final un choix qui tombe sous le sens tant les grands horlogers apprécient les mécaniques automobiles et tant Bernie apprécie le luxe, l’argent et tout ce qui brille !

Via Rolex, L’ArgusDesMontres.