Les italiennes ! Qu’elles soient petites, grandes, sportives ou élégantes elles ont toujours été au centre de nos passions… automobiles. Ici encore sur le site, on s’empoigne tous régulièrement lorsqu’il s’agit de l’Italie automobile contemporaine ou ancienne. Alfa Romeo, Fiat, Lancia, Ferrari, Maserati, Autobianchi, Vespa, De Tomaso ( aux abonnés absent depuis quelques mois ! ), Abarth, Lamborghini, Pagani, Cisitalia, Iso et j’en oublie, sont au coeur de nos passions, de nos références mécaniques et historiques liées à l’automobile.

On aime ou on déteste les italiennes, leurs mécaniques, leur dessin mais jamais elles ne nous laissent indifférents et ce qu’elles soient nées dans les années 40 à 70 ( et même avant )  ou au XXIeme siècle. Qui n’a jamais vibré au son d’un double arbre Alfa ou Fiat, d’une V4 Lancia ou d’un V12 3.0 L Ferrari, peu d’entres nous j’en suis sur ! Bien sur les tenants d’une automobile stricte, robuste, moussée, strictement efficace parlent d’allemandes qui parfois manquent un peu de chaleur puis les amateurs de confort nous parlent de françaises, de suspension hydraulique, de luxe franc comtois, ensuite les excentriques amateurs de L6 de cuir et de boiserie nous parleront des irremplaçables anglaises tout comme les amateurs de V8 glougloutants et de comportement routiers chaloupés nous diront qu’une bonne américaines des années 60-70, c’est le top sans oublier la sobre et froide fiabilité des japonaises. Et bien dans une italienne, en général, il y a un peu de tout ça, pas toujours dans le bon ordre ou au bon moment mais depuis 60-70 ans, l’Italie et ses automobiles sont une sorte d’alchimie irrégulière mais souvent charmante de ce qui existe dans le monde de l’auto.

 

Aussi pour une petit moment de détente, pour évoquer certaines de vos souvenirs ou de vos sensations liées aux italiennes, je vous propose une sélection de photos anciennes sur les lesquelles apparaissent quelques voitures nées au delà des Alpes. Faisons ensemble un petit retour vers l’automobile italienne à une période que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre !

 

Un peu de nostalgie d’une époque déjà bien loin dans nos esprit mais une époque très riche en matière d’automobile et de diversité mécanique qui est bien loin de la standardisation et de la normalisation ( pour ne pas dire banalisation ) annoncée dans le secteur automobile. Sachez que les spécialistes annoncent pour 2020-2021 environ et seulement, 170 plateformes pour l’ensemble de la production automobile ! On sera bien loin des années 60-70 et leur richesse industrielle et automobile.

 

Via FA, Google, Fiatblog.