Opel siège

« Nous allons investir 4 milliards d’euros dans nos activités européennes entre maintenant et 2016» pour soutenir leur croissance et améliorer la part de marché d’Opel en Europe, qui est actuellement d’un peu plus de 6%. Cet investissement conséquent doit permettre à Opel de lancer d’ici 2016 vingt-trois nouveaux modèles et treize nouveaux moteurs » , voilà ce qu’a annoncé Dan Akerson, le PDG de GM lors d’une visite à Rüsselsheim au siège d’Opel et devant un parterre de cadres et de dirigeants de l’entreprise allemande.

Le patron d’assurer qu’Opel bénéficiait de toutes les attentions et de tout le soutien nécessaire de la part de GM notamment dans le cadre de la restructuration et du retour à l’équilibre financier en fin d’année 2015. Cet engagement de GM est aussi la contrepartie des sacrifices demandés aux salariés d’Opel dans le cadre du plan Drive 2022 qui prévoit entre autre l’arrêt de la production automobile à Bochum et un gel des hausses de salaires dans les prochaines années.
Pour ce faire, les 4 milliards d’euros seront investis dans les trois prochaines années afin de repositionner favorablement Opel (et Vauxhall) sur les marchés européens.

Par ailleurs, Karl-Thomas Neumann le nouveau patron d’Opel a assuré qu’il allait redonner à Opel sa force et son lustre d’antan et d’affirmer haut et fort devant l’assemblée : « Nous repartons à l’offensive,  Opel est de retour ! ». 

A suivre.

Via LePoint, LesEchos.