Le groupe Volkswagen France souhaite augmenter ses performances commerciales. Pour cela le constructeur va accroître ses forces vives et surtout sa force de vente dans les mois et les prochaines années. Aussi pour parvenir à ses fins, le groupe automobile allemand s’est associé avec le GNFA (Groupement National pour la Formation Automobile) pour créer les « Ecoles de vente VGF ».

Volkswagen recrute et forme des commerciaux

Ces écoles ont pour objectif premier de professionnaliser les vendeurs tout en offrant une formation validée par un CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) d’attaché commercial en automobile. Cette formation est reconnue par la convention collective des services de l’automobile et elle sera inscrite au répertoire national des certifications professionnelles.

Ce sont huit écoles de vente Volkswagen Groupe France qui sont installées dans les villes suivantes :

Lyon, Nantes, Blagnac, Illkirch, Brignoles, Valenciennes, Bordeaux, Roissy

De ce qu’on apprend sur le site officiel du groupe, la formation dispensée se fait en alternance (3 semaines en concession/1 semaine en cours) durant une période de 12 à 14 mois. Cette formation rémunérée d’un total de 567 heures comprend des modules dédiés aux spécificités des métiers de la vente automobile. Dans ces écoles on enseignera aux nouveaux commerciaux la technologie automobile, l’art de la négociation ainsi que les bases de la fiscalité, de la gestion ou le béaba des financements et de leur vente. 

Le recrutement d’une centaine de futurs vendeurs qui iront grossir les rangs de ceux déjà en place chez les distributeur vient d’être lancé.
Vous pouvez postuler en envoyant vos CV et votre fameuse lettre de motivation (NDLA : toujours manuscrite et sans faute) à l’adresse ci dessous :

vgfacademy@gnfa-auto.fr

Une bonne initiative de la part de Volkswagen France qui vient compléter l’offre d’écoles de ventes dédiées à l’automobile qui comprend déjà les réputées écoles Renault, Mercedes Benz France ou l’école Peugeot qui fonctionne elle aussi avec le GNFA.
Reste que si la passion pour l’automobile est une chose, le sens du commerce est quasi vital pour réussir dans le métier qui demande aussi :
-de l’abnégation
-de la souplesse d’esprit (les coups de gueules des Chefs des ventes sous pression sont légion le matin entre 8h00 et 10h00 ou en fin d’OPO)
-une vraie capacité d’écoute (le client vient souvent vous voir pour vous parler de sa vie !)
-des connaissances de base sur le fonctionnement mécanique d’une automobile et pas seulement sur les connexions Bluethooh, Google, Wifi ou le fonctionnement du GPS et de la Hifi
-la connaissance réelle de la concurrence et des clients (beaucoup trop de commerciaux ne connaissent pas les produits des autres marques au delà de ce qu’en dit la presse automobile)
-de la disponibilité notamment en matière d’emploi du temps (le temps de travail hebdomadaire en concession est bien loin des 35 ou même des 39 heures… et le salaire pas toujours conséquent !)
-la breloque clinquante, le costume Boss, l’iPhone 5S, le brushing et les copies de Weston ne feront pas de vous un vendeur
-il vous faudra aimer l’écriture des fameuses feuilles de journée, le maniement de la Nénette, la pose des vitrophanies ou le rangement des parcs VO
-un bon niveau de culture générale et une langue étrangère (essentiellement l’anglais) sont un vrai plus tout comme le bon usage de la calculatrice financière (et non l’ordinateur pré-programmé par l’organisme financier du constructeur) pour les rendez vous avec les gestionnaires des parcs automobiles d’entreprise

nenette-lustreuse-carrosserie

N’oubliez pas que même dans le groupe Volkswagen vous ne vendrez pas tous et toujours des Audi. Ne perdez pas de vue que la division Volkswagen Utilitaires est un excellent choix et parfois une plus grande source d’épanouissement et de réussite que la vente dans un show-room VW ou Audi. Il en est de même pour Skoda qui mérite attention notamment grâce à une clientèle agréable et de bonnes autos… Un logo n’est pas tout !

Voilà quelques conseils qui pourront vous servir et que certains de nos lecteurs ou de nos amis vous confirmeront avant que vous validiez l’envoi de votre CV chez Volkswagen France. Bonne chance si vous postulez !

Ah, j’oubliais, le permis B est fortement recommandé…

Via Volkswagen.