Et ça continue chez GM, après la mort de Pontiac, celle de Saturn, après le fiasco qui se trame autour de Saab, autour du gros soucis Opel qui s’annonce, c’est au tour du cas Hummer de poser des problèmes. A croire qu’il n’y a que des incompétents chez GM pour gérer les rachats des marques du groupe de Détroit .

On se rappelle tous que durant l’automne dernier , GM avait passé un accord de vente avec le groupe chinois Tengzhong Hevay Industry Machinery ( un constructeur de VU et de camions en Chine  ) et avait profité de l’occasion pour relancer la fabrication à l’usine de Shreveport, du Hummer H3 afin de relever le niveau des stocks nécessaires aux quelques amateurs de la marque d’énormes SUV tout carrés.

 Mais on a appris que GM venait de suspendre  de nouveau la fabrication du petit H3 dans son usine de Louisiane ( où sont toujours fabriqués les GMC Canyon et Chevrolet Colorado construits sur la même plateforme ) car la signature du dossier final de vente aux chinois tarde à se régler. N’oublions pas que THIM a avancé sur cette affaire sans avoir la bénédiction, obligatoire, de l’état chinois lorsqu’il s’agit d’investissement hors de l’Empire du milieu et que, malgré les propos les propos de dirigeants de l’entreprise chinoise, rien ne semble avancer pour l’instant et ce d’autnat plus que les repreneurs potentiels avaient conclu un accord laissant aux USA pour 3 ans encore les chaines de production des gros 4×4, ce que les dirigeants politiques chinois n’apprécient que modérément ( sauf dans le cas d’un dossier bien ficelé comme celui de Volvo  ).

On est donc, dans ce dossier, de nouveau au point quasiment mort, avec un peu plus de 2100 H3 en stock ce qui devrait suffire pour un semestre de ventes environ. GM semble avoir l’espoir de finaliser ce dossier et la vente avant la fin juillet 2010 ou l’écoulement de la totalité du stock.

On reste quand même étourdi devant l’acharnement que met GM a vouloir prendre le temps de régler la vente d’une marque qui est moribonde et qui n’intéresse personne, même pas l’état chinois qui a déjà sur son territoire, des usines qui produisent des quasi Hummer  ! Et pendant ce temps là, la firme de Détroit s’acharne à détruire Saab qui bénéficie d’un autre marché, d’une vraie image, d’un tout autre potentiel industriel et d’évolution..et on en vient vraiment à se demander si chez GM, on ne marche pas sur la tête !

Via DN.