On n’attendait pas GM General Motors à pareille fête en ce premier semestre 2011 mais le tsunami au Japon semble avoir redistribué les cartes tout comme les constructeurs japonais apparaissent fragilisés par la catastrophe mais aussi par des gammes et des produits moins séduisants que par le passé.

Ainsi fort du tremblement de terre japonais, de leur affaiblissement commercial, GM s’est repositionné comme le constructeur automobile Numéro Un au monde avec 4.536 millions de voitures neuves mises à la route soit une belle hausse de 8.56% par rapport à 2010 à la même période. Cette situation permet donc à GM de retrouver son fauteuil perdu en 2008 après 73 ans d’hégémonie sur le marché mondial ( en terme de volume de ventes ). GM précède… non pas Toyota mais le groupe VW qui a  livré 4.10 millions d’unités  ( +14.1% par rapport à 2010 ) . Enfin c’est Toyota qui perd deux places et qui se retrouve troisième sur le podium avec seulement 3.71 millions de voitures neuves livrées et une grosse chute de plus de 22.0%.

Suivent dans l’ordre :

4eme : Ford

5eme : Groupe Hyundai-Kia

6eme : L’Alliance Renault-Nissan

Les positions pour 2011, selon les experts, devraient être figées pour le second semestre sauf si l’actuelle financière, qui pourrait avoir un vrai impact sur le marché US, perdure et entraine dans sa chute une forte baisse du marché nord américain. Cela pourrait alors laisser le champs presque libre à VW Group qui n’est pas très loin de GM. Pour en savoir plus , nous suivrons les chiffres pour les 5 prochains mois et surtout les résultats officiels 2011 qui devraitent sortir en janvier ou en début février 2012. A revoir.

Via Bloomberg.