Relayées par les différentes agences de presse mais aussi Bloomberg et WSJ, les informations lancées par La Tribune la semaine passée se confirment bien en ce début de semaine.

PSA et GM sont bien en discussion depuis de très longues semaines en vue de permettre à GM de prendre des parts dans le groupe automobile français. Il se pourrait que GM prenne donc jusqu’à 7% du capital de PSA. Un accord devrait être annoncé dans les prochains jours mais il faut bien savoir que les deux groupes automobiles discutent encore et que cela peu se faire ou ne pas se faire.

Selon plusieurs sources, les discussions visent une alliance entre les deux groupes et non des coopérations ponctuelles autour d’éléments techniques tels une plateforme, des moteurs ou des éléments de sécurité. La famille Peugeot doit maintenant étudier le dossier mené par P.Varin et ses équipes puis donner son accord pour la signature de cette entrée au capital de PSA. Reste aussi à voir comment sera perçue cette entrée au capital du géant américain qui si il va mieux n’est pas encore totalement guéri et encore en partie aux mains de l’état américain qui souhaite se désengager de l’entreprise.  Si tout se passe comme cela semble être souhaité par les deux parties, une annonce devrait être faite lors de l’ouverture du salon de Genève la semaine prochaine. A ajouter au dossier mais sans aucune confirmation, la possible association autour d’une joint venture afin de créer un produit automobile destiné notamment aux différents marchés sud américains.

Via Bloomberg, Reuters.