Les Mclaren ont étonné lors des premiers essais libres de l’année sur le circuit d’Albert Park, à Melbourne. Les Ferrari et les Red Bull ne sont pas très loin. Ces trois heures d’essais nous permettent déjà de tirer quelques enseignements : la règle des 107% risque de faire quelques dégâts dans les petites équipes.

Tout d’abord, rapide présentation du circuit d’Albert Park à Melbourne. Dans le type « circuit urbain », il est à l’opposé de Monaco, puisqu’on a souvent le droit à de belles batailles : le tracé offre beaucoup de possibilités de dépassements, et ce, dés la première chicane, où l’on voit bon nombre de manœuvres. Mais ce premier enchainement est aussi le lieu de nombreux d’accrochages, notamment au départ : cette année encore, le risque de perte est grand dès les premiers mètres. Les virages n°3, n°9, n°13 et n°15 sont assez souvent le théâtre de débordement.

Le tout nouveau système d’aileron arrière mobile sera actionnable par un pilote à la sortie du virage n°16, à condition d’être à moins d’une seconde d’un concurrent à la sortie du virage n°14 : il devrait favoriser les dépassements lors de cette première chicane. Reste à voir si ce système est vraiment efficace. En qualification, les pilotes pourront s’en servir quand ils le veulent. Enfin, ce système est interdit si la piste est humide, afin de limiter les risques d’accidents, déjà bien présent sur piste détrempée.

Pour ce qui est de la diffusion à la télévision, petite nouveauté cette année puisque les courses seront retransmissent en HD. Enfin, TF1 a un peu bousculé ses programmes et ne diffuse plus systématiquement les Essais Qualificatifs : il faudra se rendre sur Eurosport pour les voir en direct. En Belgique, La Deux ne diffuse que les Essais Qualificatifs et bien sur la course, le tout en direct. Attention à ne pas vous faire piéger par le passage à l’heure d’été dimanche, au risque de perdre une heure de course si vous vous levez.

Essais Libres 3 : en direct 4H00 à 5H00 sur Eurosport
Essais Qualificatifs : en direct de 7H00 à 8H00 sur Eurosport et La Deux, un résumé avant le 20h de TF1
Course : en direct de 8H00 à 10H00 TF1 et La Deux (attention au changement d’heure !)

Enfin, pour la petite anecdote : depuis 1996 et son apparition au calendrier, dix des quatorze vainqueurs de ce Grand Prix ont été sacré Champion du Monde en fin d’année. De quoi penser que le vainqueur ce dimanche matin aura environ 70% de chance d’être le Champion du Monde 2011.

C’est donc ce matin qu’on eu lieu les premiers Essais Libres de la saison 2011. Lors des premiers Essais Libres, ce sont les Red Bull qui ont monopolisé les deux meilleurs chronos. Adrian Newey, l’ingénieur en chef de RBR, avait prévenu avant le début de la scéance, la RB7 est devant ses concurrentes : « Nous avons un avantage de 3 à 5 dixièmes sur nos concurrents. Mais nous n’avons pas vraiment beaucoup de marge. Si on reste sur nos lauriers, on va vers une méchante surprise. La compétition est dure, Ferrari est forte et je connais McLaren, j’y ai travaillé. » Vettel et Webber craignent surtout le rythme en course des Ferrari, qui font preuves d’une extraordinaire constance avec les nouveaux pneus Pirelli, qui se dégradent très vites : les différentes écuries nous ont promis une course avec au minimum deux changement de trains de pneus, ce qui devrait nous changer des longues processions dont nous avons eu droit l’année dernière, comme l’épreuve finale à Abu Dhabi. Lors de l’EL2 et après un long relais de 22 tours, les pneus de la RB7 de Vettel étaient tout simplement détruit. Mark Webber, le local de l’épreuve, relativise lui son meilleur temps de la matinée, ne sachant pas vraiment où positionner Mclaren et Ferrari : « Nous avons eu quelques averses typiques de Melbourne à la fin de la deuxième séance, ce qui est toujours un peu piégeux, mais dans l’ensemble ce fut une assez bonne journée pour nous. Nous avons encore du boulot, certains gars sont rapides. C’était bien de pouvoir enfin tester les pneus sur ce circuit et j’ai pu tester tout ce qui était nouveau sur la voiture. Les McLaren ont l’air rapides, mais avec Ferrari on ne peut jamais savoir parce qu’ils ont généralement un peu plus d’essence le vendredi.« 

Du côté de HRT, aucune des deux monoplaces n’est assemblée : Vitantonio Liuzzi réussira à faire un unique tour, au ralenti, à la fin des Essais Libres 2 : ce sont les premiers kilomètres de la nouvelle monoplace. Autant dire que les HRT ne seront pas là en course : il est peu probable que les pilotes HRT fassent un temps qualificatificatif à moins de 107% des écuries de pointe, surtout avec moins de 100km au compteur.

Résultats des Essais Libres 1

01 Mark Webber Red Bull Renault 1.26.831 20trs

02 Sebastian Vettel Red Bull Renault 1.27.158 +0.327 19trs

03 Fernando Alonso Ferrari 1.27.749 +0.918 20trs

04 Nico Rosberg Mercedes GP 1.28.152 +1.321 16trs

05 Rubens Barrichello Williams Cosworth 1.28.430 +1.599 24trs

06 Jenson Button McLaren Mercedes 1.28.440 +1.609 29trs

07 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 1.28.483 +1.652 26trs

08 Michael Schumacher Mercedes GP 1.28.690 +1.859 14trs

09 Kamui Kobayashi Sauber Ferrari 1.28.725 +1.894 13trs

10 Vitaly Petrov Lotus Renault GP 1.28.765 +1.934 15trs

11 Felipe Massa Ferrari 1.28.842 +2.011 20trs

12 Nick Heidfeld Lotus Renault GP 1.28.928 +2.097 14trs

13 Adrian Sutil Force India Mercedes 1.29.314 +2.483 19trs

14 Sébastien Buemi Toro Rosso Ferrari 1.29.328 +2.497 21trs

15 Pastor Maldonado Williams Cosworth 1.29.403 +2.572 24trs

16 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari 1.29.468 +2.637 23trs

17 Sergio Perez Sauber Ferrari 1.29.643 +2.812 18trs

18 Nico Hulkenberg Force India Mercedes 1.31.002 +4.171 20trs

19 Heikki Kovalainen Team Lotus Renault 1.32.428 +5.597 13trs

20 Jérôme d’Ambrosio Marussia Virgin Racing Cosworth 1.35.262 +8.451 17trs

21 Timo Glock Marussia Virgin Racing Cosworth 1.35.289 +8.458 15trs

22 Karun Chandhok Team Lotus Renault -.—.— +-.— 1tr

23 Narain Karthikeyan HRT F1 Cosworth -.—.— +-.— 0tr

24 Vitantonio Liuzzi HRT F1 Cosworth -.—.— +-.— 0tr

La pluie fait sont apparition lors des Essais Libres 2 : la piste est plutôt fraiche puisqu’il ne fait pas plus de 16° à Melbourne. Mais les petites averses n’empêchent pas les équipes de rouler. Lors de cette seconde séance, ce sont les Mclaren de Button et Hamilton qui s’installent en tête. Mclaren c’est apparemment bien rattrapé depuis les derniers essais privés à Barcelone, où les performances affichées par la MP4-26 n’étaient clairement pas à la hauteur. Les ingénieurs anglais ont revu leur copie, et ils ont notamment intégré les échappements type Red Bull, qui soufflent dans le diffuseur. Et pour le moment, ça fonctionne plutôt bien selon Lewis Hamilton : « La voiture a progressé depuis les essais hivernaux, mais je ne tire pas de conclusion des performances des autres. Nous nous sommes concentrés sur notre propre programme. » Même son de cloche chez son coéquipier, qui est heureux d’avoir pu se concentrer sur les réglages et non sur la fiabilité : « Aujourd’hui, nous avons vu que nous avions la fiabilité et c’est une bonne chose. Ce n’était pas le cas cet hiver, alors avoir une voiture qui fait autant de tours que nous le voulons est très satisfaisant. Cela signifie également que nous pouvons nous concentrer sur les réglages. Ce fut une journée positive parce que nous avons pu beaucoup rouler et trouver un bon feeling avec la voiture avec différentes quantités d’essence embarquée. La voiture a gagné en performance grâce aux nouveaux échappements. »

Du côté de chez Ferrari, les pilotes ont travaillé sur les différents réglages, sans forcément chercher la performance. Alonso situe sa Ferrari 150° Italia en retrait par rapport aux Red Bull et Mclaren : un coup de bluff du double champion du monde ? A voir dès demain matin en qualification, mais surtout dimanche en course : « Ces deux premières séances d’essais n’ont pas encore permis de découvrir la véritable hiérarchie. Ce matin les Red Bull étaient compétitives et cet après-midi c’était au tour des McLaren. Nous sommes un peu plus loin avec Mercedes alors que les Renault et les Williams semblent aussi compétitives. Il y a de nombreuses équipes qui semblent en mesure de viser la victoire et il faudra donc que cela se passe bien demain pour viser une place sur la première ligne. Aujourd’hui, nous nous sommes concentrés sur l’évaluation du comportement des pneus Pirelli qui est un peu différent de ce que nous avions constaté en essais privés. Il faudra choisir une stratégie très flexible pour la course, car pour le moment, nous en savons trop peu sur les pneus pour dire avec certitude durant quel tour nous devrons nous arrêter pour les changer. D’après ce que nous avons constaté aujourd’hui, nous pourrions faire une dizaine de tours avec un train de pneus, mais peut-être que nous pourrons en faire finalement trente. » Enfin, du côté de la marque à l’étoile, Mercedes GP, Michael Schumacher est plutôt content de son début de saison : « Mes premières impressions sur cette saison 2011 sont assez positives. Nous avons beaucoup appris aujourd’hui et nous sommes plus ou moins au niveau espéré. Nous allons résoudre les quelques problèmes que nous avons eus aujourd’hui avec la voiture, mais je suis toutefois satisfait de ce que j’ai vu jusqu’à présent. Je veux féliciter Pirelli pour leurs pneus qui ont très bien fonctionné aujourd’hui.« 

Résultat des Essais Libres 2

01 Jenson Button McLaren Mercedes 1.25.854 32trs

02 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 1.25.986 +0.132 31trs
03 Fernando Alonso Ferrari 1.26.001 +0.147 28 trs
04 Sebastian Vettel Red Bull Renault 1.26.014 +0.160 35trs
05 Mark Webber Red Bull Renault 1.26.283 +0.429 33trs
06 Michael Schumacher Mercedes GP 1.26.590 +0.736 31 trs
07 Felipe Massa Ferrari 1.26.789 +0.935 34trs
08 Sergio Perez Sauber Ferrari 1.27.101 +1.247 39 trs
09 Rubens Barrichello Williams Cosworth 1.27.280 +1.426 34trs
10 Nico Rosberg Mercedes GP 1.27.448 +1.594 23 trs
11 Jaime Algusersuari Toro Rosso Ferrari 1.27.525 +1.671 31 trs
12 Vitaly Petrov Lotus Renault GP 1.27.528 +1.674 29trs
13 Nick Heidfeld Lotus Renault GP 1.27.536 +1.682 22 trs
14 Sébastien Buemi Toro Rosso Ferrari 1.27.697 +1.843 30 trs
15 Kamui Kobayashi Sauber Ferrari 1.28.095 +2.241 35 trs
16 Paul di Resta Force India Mercedes 1.28.376 +2.522 33 trs
17 Adrian Sutil Force India Mercedes 1.28.583 +2.729 31 trs
18 Pastor Maldonado Williams Cosworth 1.29.386 +3.532 29trs
19 Heikki Kovalainen Team Lotus Renault 1.30.829 +4.975 22 trs
20 Jarno Trulli Team Lotus Renault 1.30.912 +5.058 23 trs
21 Jérôme d’Ambrosio Marussia Virgin Racing Cosworth 1.32.106 +6.252 36 trs
22 Timo Glock Marussia Virgin Racing Cosworth 1.32.135 +6.281 30 trs
23 Vitantonio Liuzzi HRT F1 Cosworth -.—.— +-.— 1 tr
24 Narain Karthikeyan HRT F1 Cosworth -.—.— +-.— 0tr

Via FIA, Youtube, Nextgen-Auto, GP Update – Sutton