Honda nous annonçait une version Spec Euro c’est en fait une version Spec World avec un moteur diesel, un éclairage diurne et rien de plus qui arrivera dans les prochains mois en Europe. 

Présenté soit disant en “version concept” lors du dernier salon de Genève, le CR-V destiné au marché européen n’est en fait que la toute simple mise aux normes imposées par l’Union Européenne car il était identique à quelques tout petits détails près aux versions japonaises et américaine.  Voici donc le Honda CR-V Spec Euro qui sera dévoilé lors du Mondial à Paris.

Reposant sur le même empattement de 2.63 m que le modèle actuel, le CR-V 2013 en diffère légèrement par ses dimensions puisque sa longueur passe de 4.58 m à 4.57 m, sa largeur reste identique et sa hauteur diminue puisqu’elle est désormais de 1.65 m vs 1.68 m actuellement. La proximité des dimensions, de l’empattement et de l’allure nous laissent à penser que ce CR-V est bien une grosse évolution du modèle que nous connaissons. Honda a aussi voulu donner un esprit monospacisant au SUV puisqu’il annonce que le pare brise est avancé de 6 cm par rapport au CR-V 2012. Le CR-V 2013 est bien évidemment équipé des leds diurnes qui souligne le “regard” de ce nouveau véhicule Honda. Par rapport à la version américaine, le CR-V européen est équipé d’origine d’un bas de pare choc avant au dessin différent et plus sportif à défaut d’offrir un bon angle d’attaque en tout terrain. Pour le reste, on est dans l’évolution du style avec une allure plus dynamique et anguleuse avec des feux arrières qui s’inspirent de ce qui se fait chez Volvo.

Pour ceux qui ont du bazar à transporter, sachez que le volume du coffre croit de manière assez sensible puisqu’il passe de 513 dm3 à 589 dm3 (+12.9%). Le volume maximal, banquette arrière repliée, est désormais de 1.669 m3 ce qui est tout de même appréciable pour aller chez Habitat ou chez le brocanteur. Pour faciliter l’accès au coffre Honda a abaissé le seuil de chargement de 3.0 cm ce qui, associé à l’ouverture électrique du hayon devrait bien aider.

Pour le marché français, Honda a selectionné dans un premier temps deux moteurs, un essence et un diesel, tous les deux avec système S&S. La motorisation essence est le 2.0 L VTEC fort de 155 ch à 6300 trs/min, 194 Nm de couple associé à la BVM6 (BVA5 en option). Ce bloc moteur est uniquement disponible en version 2RM. Ce moteur revendique une consommation mixte de 7.8 L/100 km et des émissions qui s’élèvent à 168 g/km.

En matière de moteur diesel, le CR-V sera lancé avec l’excellent 2.2 L i-DTEC  qui délivre 150 ch à 4000 trs/min et 350 Nm entre 2000 et 2750 trs. La consommation moyenne  annoncée est de 5.7 L/100 km et les émissions sont de 149 g/km. Ce moteur sera au départ uniquement associé à la transmission 4RM et à la BVM6.  Honda annonce une baisse de la consommation de l’ordre de 12.5% due en partie au fait d’une amélioration de l’aérodynamique du SUV de l’ordre de 6.5% grâce notamment à un meilleur carénage du SUV. Les moteurs 2.0 L et 2.2 L profitent de la gestion Econ et EcoDrive qui permet une optimisation des consommations en fonction de l’utilisation du véhicule et du mode de conduite.

 

Les CR-V sera doté de tous les assistances et aides électroniques du moment comme le ADAS (Advanced Driver Assist System), le LKAS (Lane Keeping Assist System), l’ACC (Adaptive Cruise Control), le CMBS (Collision Mitigation Braking System) et l’ESS (Emergency Stop System). Bien sur il y a fort à parier que la version d’accès S ne disposera pas de tous ces systèmes mais sur une version Luxury c’est de l’ordre de l’envisageable . Les CR-V 2013, selon les niveaux de finition, seront posés sur des roues en 17 (225/65 R17) ou 18 pouces (225/60 R18).

Pour découvrir ou redécouvrir le CR-V “new gen” en vidéo c’est par là :

Pas encore de détails sur les finitions, les équipements ou les tarifs mais nous devrions en savoir plus au moment du salon de Paris car ce SUV devrait arriver en concession en novembre prochain. Comme l’actuel modèle, c’est l’usine anglaise de Swindon qui produira ce CR-V européen. On appréciera ou non l’allure un peu massive mais on ne perdra pas de vue les nombreuses qualités de ce véhicule Honda qui est un peu délaissé (comme le Forester) et qui s’est vendu à 1563 exemplaires l’an passé en France. A revoir.

Via Honda, Youtube.