Amateurs de Jaguar, fans des vieilles ou des petites anglaises, adeptes de la tasse d’eau bouillante avec un nuage de lait vers 17h00, lecteurs de Shakespeare,  admirateurs de Turner ou d’Elizabeth II et les âmes sensibles détournez le regard ou mieux passez votre chemin et retournez vers un article sur Fiat ou Renault qui sera moins traumatisant. Ainsi avec cette nouvelle session de communication, le constructeur britannique nous montre la fin d’une XF à grands coups de haches ! Gasp… Mais non, nos amis britons ne sont pas devenus fous puisque dans le cas présent il y a plus de peur que de mal, cette XF est en fait une XF en argile, une de celles qui a servi comme base travail pour les designers et qui en fin de vie sert de défouloir. Drôle de remerciement.

Via Jaguar, Youtube.