Vingt ans déjà et quatre générations du RAV4 sont passées ! 

Toyota RAV4 il a 20 ans.1

Bon anniversaire à celui qui est né sous la forme d’un discret prototype au nom de RAV Four en 1989. C’est en 1994 que le Fun Cruiser arrive sur les marchés automobiles. Au départ c’est un SUV compact uniquement disponible en 3 portes avec un L4 2.0 L 16 soupapes de 126 ch qui est associé, selon les pays, soit à une BVM soit à une BVA. Très vite Toyota, fort du succès de son véhicule, lancera sur le marché une version 5 portes. A l’époque la concurrence est rare et seul Suzuki avec son Vitara tente d’opposer une petite résistance. Même si le Vitara se position directement en face du RAV4, le véhicule est plus rustique (le RAV4 a 4 roues indépendantes, le Vitara un pont arrière rigide), moins performant et moins logeable.
Au fil des années, le RAV4 fort de son capital sympathie et de sa réputation, s’installe en tête du marché des SUV de petite et moyenne taille un peu partout dans le monde ! Les deux carrosseries offertes aux clients sur les premières générations, un diesel correct et un bon niveau d’équipement seront les clefs du succès de ce SUV. Depuis quelques années, et malgré les évolutions mécaniques, le RAV4 a perdu un peu de sa superbe du fait d’une concurrence quasi enragée et acharnée sur ce segment du marché. Certains disent aussi que la disparition de la carrosserie 3 portes en 2005 est une erreur car depuis la disparition du Vitara 3 portes il n’y a plus d’offre sur ce segment du marché.

En 20 ans, le RAV s’est vendu à 5 millions d’exemplaires dont plus d’un quart uniquement en Europe (1.3 million d’unités). Reste désormais une très agréable 4eme génération, fort homogène mais peut être trop policée, trop uniforme qui séduit toujours mais qui se démarque moins des autres SUV et qui se monnaie au prix fort… surement la rançon de 20 années de succès. Une chose est sure, le RAV4 a marqué les esprits et le marché et il mérite bien pour ce vingtième anniversaire une petite vidéo de comémo’ .

Via Toyota, Youtube.