Comme annoncé il y a quelques jours, Toyota Racing et Oreca ont invité Blogautomobile aux essais de la course d’endurance la plus mythique du monde.

Pour beaucoup de spectateurs des 24 Heures du Mans, Oreca est connu en tant qu’écurie qui participait il y a quelques années à la fameuse course. Aujourd’hui l’équipe en tant que telle a disparu mais Oreca est toujours présent. Les plus passionnés connaissent surement la boutique Oreca store qui permet d’acheter des produits liés au sport automobile comme des vêtements, caméras  ou équipements autos. Mais l’entreprise gère aussi la boutique de produits Toyota Racing Hybrid.
Pour le grand public, l’activé la moins connue sera surement, Oreca Events, l’agence événementielle qui permet notamment d’organiser des journées au plus prêt de la course comme ce fut le cas pour la journée du 11 Juin, qui étaient le mercredi des essais et qualifications des 24 Heures du Mans. Toyota n’ayant pas le temps d’organiser des activités hors course elle sou-traite cette activité à Oreca qui va créer des hospitalités VIP sport auto.

IMG_8341

Nous avons donc rendez-vous chez Toyota Racing à 14H30. Après avoir passé la multitude de barrages de sécurité, nous arrivons enfin dans le Technoparc où se trouve notre parking privé. Nous faisons la connaissance de notre guide, Kévin, qui nous emmène dans l’espace de réception du Team Toyota se situant au niveau du virage de raccordement, juste à la double chicane à l’entrée des stands. Le client est accueilli dans le confort, avec un espace climatisé et un simulateur de conduite sur base de GT 86 pour se mettre dans l’ambiance.

 

L’endroit est vraiment idéal pour les photos.

Notre guide nous emmène ensuite dans les paddocks pour être aux plus près des voitures. Pour moi, il s’agit du moment le plus fort puisque nous nous retrouvons au milieu de l’équipe de SMP Racing qui prépare la voiture.

Puis nous visitons  la loge où nous restons un petit moment. Les essais commencent juste.  Nous apprenons que beaucoup de membres d’Oreca et Toyota Racing  sont des bénévoles, grands passionnés et qui, pour certains, passent leur vacances à éplucher le règlement de la F.I.A. C’est hélas à cet instant-là, que l’Audi N°1 avec Loïc Duval au volant décide de s’envoler au niveau du virage du Karting. Moment de silence et d’ angoisse dans la loge puisque L. Duval est un ancien de chez Oreca. De plus, le décès l’année dernière d’ Allan Simonsen est encore très présent dans tous les esprits !

Un tour au musée des 24 Heures puis dans le village Motors. Vers 22H00 à la reprise des qualifications, on nous emmène au virage Porsche afin de faire quelques photos.  Avec l’arrivée du diesel et des hybrides, le son des voitures n’est plus aussi puissant qu’avant, on les dirait mis en sourdine. Auparavant c’était sûrement les Panoz, les Viper qui nous régalaient les oreilles. Aujourd’hui ce sont les GTE comme les  Aston Martin, Corvette, Ferrari et bien sur les 911. Ce qui m’a surpris lors de cette édition c’est le démarrage des Toyota en mode électrique.

Un rapide retour à la loge, avec l’ambiance nocturne.

Avec une multitude de drapeaux rouges, les qualifications prennent fin vers 23H30, l’heure de quitter l’écurie Toyota Racing.

La formule dite VIP est très intéressante on vit la course d’une autre façon que le public et on est vraiment au plus près. Les personnes de l’équipe sont tellement passionnées, impliquées  qu’elles veulent faire partager leur passion pour leur équipe, leurs autos et pilotes. On vibre très vite avec elles pour le meilleur mais aussi pour le pire.
Au Mans et dans les stands, l’émotion et la passion sont assurées !
Reste que selon moi,  ce pack est plutôt destiné aux entreprises qui souhaitent  vivre un week-end inoubliable avec leurs salariés et clients compte tenu de son tarif assez élevé mais nous le savons tous, quand on aime on ne compte pas… surtout lorsqu’il s’agit d’être présent sur de grands évènements automobiles.
Cette session d’approche du Mans est bien fichue, bien organisée et capable de déclencher chez certains la fameuse petite étincelle qui fait que l’an prochain ils viendront avec guitoune, APN, barbeuc’ et plein d’amis passionnés avec qui il feront et referont la course jusqu’au coeur de la nuit… à moins que ça ne soit la prochaine édition du Mans.

Un grand merci à Oreca Events et au Toyota Racing pour leur accueil, leur disponibilité et leur sympathie.