C’est mi janvier 2014 au salon de Detroit qu’Infiniti révélera au grand public cette nouvelle version « sportive » de la berline Q50. Comme le FX50, cette Q50 Eau Rouge (du nom d’un fameux virage du circuit de Spa Francorchamps), cette nouvelle version de la berline Infiniti bénéficie de l’expérience et du savoir du Responsable de la Performance chez Infiniti, j’ai nommé le quadruple champion du monde F1, Sebastien Vettel.

Infiniti Q50 Eau Rouge

Cette future Q50 Eau Rouge devrait profiter de belles évolutions du style et d’améliorations aérodynamiques et peut être même technologiques ! Si l’on en croit le propos du directeur du design Alfonso Albaisa, cette Q50 ER sera une version extrême et très performante issue de la toute récente Q50 qui, grâce à sa technologie abondante fournit une base parfaite pour l’élaboration d’un modèle très sportif capable de rivaliser avec les meilleures.

On veut bien croire cette fois encore à ce beau discours mais on gardera tous à l’esprit le fameux FX50 Vettel Edition qui était plus une coup marketing et un SUV tuné qu’un véhicule sportif… d’ailleurs un SUV de 2.1 tonnes fut-il équipé d’un excellent V8 de 420 ch est-il un engin destiné au chrono sur piste, rien est moins sur !

Une chose est sure, Infiniti cherche à faire savoir qu’il est en F1 et si le constructeur japonais se met à utiliser tous les noms de virages « historiques » des circuits automobiles, nous sommes partis pour au moins deux ou trois décennies de séries spéciales…

Via Infiniti.