Vous êtes inscrit sur Facebook et vous aimez Citroën ? Alors vous devez ou devriez connaître la page Citroen models 1949-1990. Vous pouvez d’ailleurs la retrouver à l’adresse suivante :

https://www.facebook.com/home.php#!/pages/Citroen-models-1949-1990/382763795184283?fref=ts .

Elle apporte chaque jour son lot de bonne humeur et d’informations ludiques grâce à la publication de documents techniques, photos commerciales ou humoristiques, toutes à la gloire des chevrons d’avant l’An 2000 ! Je me suis rapproché de l’administrateur du site pour tout vous dire des passions et des motivations de ce drôle d’Italien amoureux de nos « deuches » . Vous n’imaginez pas tout ce qu’un passionné peut faire pour Citroën !

PL11

 

Un bambino de l’Empire Romain.

PierLuigi est né et vit de l’autre côté des Alpes, celui où des villages entiers constituent de véritables musées à la gloire de Fiat, et où le luxe automobile porte comme emblème un magnifique cheval cabré. Ici on est donc loin de l’ex-Régie, du quai de Javel ou des moulins à poivre de Sochaux. Et pourtant, ce Milanais a réussi la prouesse de tomber amoureux transi de nos populaires petites Citroën, véritables symboles de la middle-class Française de l’après guerre. C’est en couche-culottes, il y a une petite cinquantaine d’années, que Pier est tombé avec délectation dans un elixir automobile dont il ne s’est jamais remis depuis. Papa est alors l’agent exclusif  d’un armateur japonais qui achemine vers l’Europe toutes sortes de biens mais surtout un objet de désir qu’il remarque tout de suite, des automobiles ! Si cela ne suffisait pas, le patriarche, lui même amateur d’autos prestigieuses, a eu très longtemps comme loisir la direction du Porsche Club Italia, ce qui l’amènera plus tard à jeter un regard assez dubitatif sur les amours mécaniques de son fils … Peu importe, Pier a du caractère et trouve du réconfort auprès d’une tante excentrique qui aime à balader son neveu de ses résidences italiennes à celle de la côte d’Azur à bord de son iconoclaste 2CV ! A Saint-Tropez la sympathique petite Citroën oublie ses origines paysannes et enchante les déplacements des stars comme des puissants industriels. La tante Ludovica en est déjà à sa troisième monture Citroën quand le petit Pier, à 4 ans, grave à jamais cette auto comme son premier souvenir automobile marquant. Dès lors il lui vouera une véritable admiration, une passion qui perdure et qu’il entretient fidèlement plus de cinquante ans après.

PL3

Une famille italienne qui n’aime pas que les deuche: Dyane, DS et SM ont également tranporté cette belle fratrie.

 

Le plus beau virage de sa vie.

Aujourd’hui l’empire familial a été vendu, le temps du labeur laisse plus de place au plaisir et à la liberté de se consacrer pleinement aux gens et aux choses qu’on aime. Divorcé, et papa de deux grands enfants, Pierluigi se tourne sans hésiter vers ses hobby pour en faire son activité principale : la décoration intérieure, et plus globalement le design. Dans les nombreuses ramifications du design il y a bien sûr le design industriel appliqué aux transports et l’adulte qu’il est devenu ne peut oublier les émois de son enfance pour les Citroën en général et les 2 cylindres en particulier ( 2cv- Dyane-Méhari-Ami6-Ami8). Le constat de Pier est alors sans appel : il découvre qu’en Italie il n’existe aucune collection sérieuse consacrée à ces modèles qui lui sont si chers. Avec un goût particulier pour la distinction et le souci de ne jamais rien faire comme les autres, il décide de constituer lui même la collection dont il rêve et dont personne apparemment ne veut, tous si occupés à vénérer les très respectueuses Traction et DS.  Sa famille le soutient, mais surtout ses deux meilleurs amis, Guido Wilhem, créateur du site www.atelier2cv.it et Maurizio Marini, manager du Centre Historique de la Documentation Citroën en Italie.

Un site, des Like et une collection.

La page Facebook de Pier est aujourd’hui suivie par plus de 1700 abonnés : des Italiens et des Français bien sûr, mais Citroen models 1949-1990 est lue aussi en Espagne, au Royaume Uni, au Chili, au Pérou, aux Etats-Unis, au Moyen-Orient, en Australie, au Japon … partout dans le monde où il y a des experts et des amateurs, des collectionneurs et des fans. En hommage aux premiers lecteurs en nombre, nous les Français, Pier s’attache à écrire souvent dans la langue de Molière, ou du moins il essaie, car, soyons francs, son français est souvent très approximatif. Pour autant, et malgré les plaintes de nombreux internautes, notre ami italien sait qu’il se fait comprendre, et c’est pour lui le plus important. Tans pis pour les fautes… Les plus pointilleux d’entre nous sur l’orthographe se consoleront avec la grande richesse des photos publiées, elles sont la force du site, plus que les légendes anodines et sympathiques de leur auteur.

Des rêves, de l’énergie et un financement ad-hoc plus tard, PierLuigi est fier d’être aujourd’hui à la tête d’une collection de 8 petites Citroën, toutes roulantes et 100% originales. Après des décennies de travail et de sacrifices il a quitté ses bureaux de haut dirigeant pour un confortable garage, écrin de sa collection personnelle :

  1. Une Ami6 break vert agave 1966  achetée en France et devenue unique grâce à la signature sur le capot d’Henri Dargent -bras droit de Bertoni rencontré au Musée Bertoni. L’homme fut impliqué avec Opron dans les recherches de style des Ami Berline et Break.
  2. Une Ami8 berline vert charmille 1971.
  3. Une Méhari Jaune Atacama 1980.
  4. Une 2cv4 Spot rachetée à son unique propriétaire qui en pris livraison le 15 septembre 1976 quand j’allais souffler mes 3 premières bougies … Pour l’anecdote,la voiture n’a jamais été utilisée sous la pluie en presque 40ans d’existence ! Ici en Bretagne d’où je rédige cet article, sûr qu’elle n’aurait pas beaucoup roulé!
  5. Une 2cv France 3 1983 en cours de restauration.
  6. Une 2cv AZ-A 1963 beige antillais (!) avec portes suicide, achetée en France. Pour info, c’est exactement la deuche du Gendarme à Saint-Tropez. Petit clin d’oeil à tata Ludovica.
  7. Une 2cv AZU Fourgonette 1960 en attente d’une bonne remise en forme.
  8. Et une Dyane 6 rouge géranium 1978.

 

En parallèle des nombreuses heures passées à restaurer et bichonner sa collection, Pierluigi tient à continuer à gérer seul sa page Facebook, encore étourdi par le succès rencontré. Chaque jour il prend au-moins la peine de saluer ses « fans » d’un Bonjour et de conclure par un Bonne nuit. C’est le minimum auquel il ne déroge jamais. Et comme il aime répondre personnellement à chaque commentaire ou message, le passionné Italien se réjouit de construire avec certains abonnés du monde entier une amitié « virtuelle » via leur passion commune. Le contenu de ses publications vient d’un travail de recherche sur Google Image, d’un recueil permanent d’informations issues de sites spécialisés, et de rencontres avec des experts ou des collectionneurs. Pier est notamment membre des clubs 2cv et Derivés Club Italy, IDEESSE Club Italy, Ami Club de France et Automotoclub Storico Italiano et un lecteur fidèle de Quattroruote, Ruoteclassiche ou La Manovella . Malgré son dévouement total à la marque, il n’existe aucune collaboration ou reconnaissance officielle avec Citroën.

PL7

PL6

 

Les Citroën du nouveau siècle.

Le passé de la marque d’André Citroën le passionne, mais Pierluigi n’est évidemment pas fermé à l’actualité automobile. C’est un visiteur assidu des grands salons spécialisés où il aime à admirer les stands Bentley, Rolls Royce, Land Rover et Porsche. Comme une grande majorité de ses abonnés Facebook, Pier avoue qu’il est difficile d’établir une filiation directe entre les Citroën d’hier et d’aujourd’hui. Son regret : outre la disparition continue des principales spécificités techniques de la marque, il n’existe plus dans les modèles actuels la touche iconique qui fait d’une 2cv ou une DS une star immuable des transports individuels. La 2cv nourrit encore aujourd’hui la passion et l’enthousiasme de milliers de  collectionneurs ou simples amateurs, qu’en sera-t-il dans 50 ans de l’actuelle C3 ? Pas plus d’enthousiasme concernant la nouvelle C4 Cactus, l' »Evoque du pauvre », qui évolue dans une catégorie de véhicules, les SUV, qui n’intéresse pas le moins du monde notre Italien. Tout juste lui reconnait-il un design intérieur plutôt réussi, mais il fustige l’appellation C4 : « Un Cactus « tout court » aurait suffit. Quel lien invisible peut-on imaginer entre la berline compacte C4 et ce véhicule qui se veut 100% nouveau dans la gamme? » L’occasion de rappeler qu’il n’aime pas du tout l’utilisation actuelle du patronyme DS pour la nouvelle branche Hdg de Citroën. Une des premières raisons étant que ces nouvelles DS ne sont même pas équipées de la suspension hydraulique qui fut l’une des caractéristiques les plus marquantes du modèle original. Pour ne pas finir sur une note négative, Pierluigi se réjouit toutefois du Soft Top de la nouvelle C1 qui perpétue l’esprit des 2cv et Dyane. L’homme adore les découvrables; au quotidien vous le croiserez à Milan au volant de sa Fiat 500 convertible ou de sa toute nouvelle VW Coccinelle cabriolet. En France vous pourrez le rencontrer fin mai à l’Ami Nationale 2014 en Savoie où il présentera ses deux Ami, berline et break. http://passion-citroen.forum-actif.net/t498-la-6eme-rencontre-nationale-des-citroen-ami

 

PL14

PL2

 

Merci à Pierluigi pour sa disponibilité, et félicitations pour le travail accompli et à venir !

Photos issues de la page Facebook Citroen models 1949-1990.