L'alliance Renault-Nissan loin du compte pour les ZE et les VE

Rappelez vous au début de la crise. Du greenwashing à en devenir fou, des Leaf qui sauvaient les ours polaires, des ZE dans par dizaines de milliers dans les grandes métropoles du mondes,  Carlos Ghosn qui voyait des ZE partout et l’Alliance qu’il préside se lançait dans un investissement de plus de 4 milliards d’euros afin de mettre sur le marché 1.5 million de véhicules électriques d’ici à fin 2016.

Hélas pour Carlos Ghosn, le temps du réalisme et du pragmatisme est venu tout comme l’heure de faire les premiers comptes qui montrent que la fameuse « rupture de l’électrique » est tout sauf un éclatant succès. La patron de l’Alliance de faire ce début de semaine l’état des lieux et d’annoncer :

Renault : 24.688 VE répartis comme suit (au 30 avril 2013) :

9.911 Twizy / 8.760 Kangoo Z.E / 3.487 Fluence Z.E / 2.530 Zoé

Nissan : 62 000 VE répartis comme suit (au 30 avril 2013) :

62.000 Leaf (dont 11.000 au Japon et moins de 10.000 aux USA en 2012)

C’est à dire un total de 86.688 véhicules mis en circulation sur la planète depuis début 2011 date des premières livraisons de Leaf. ALors bien sur on s’extasie devant les 748 ventes de Zoé en avril 2013 en France mais il ne faudra pas perdre de vue que sur ce nombre, seulement 45% étaient achetées par des particuliers (337 Zoé), les autres allant vers des entreprises, des services publics et des immatriculations concessionnaires. Carlos Ghosn a beau rappeler que le e-NV200 arrive sur le marché très bientôt, on ne peut s’empêcher de penser que Renault s’est fourvoyé en se lançant à corps (et budget) perdu uniquement dans cette voie de la voiture électrique. Certains parlent déjà de flop, je dirais plutôt que chez Renault et Nissan on a vu trop grand pour un marché qui et restera encore assez longtemps une niche et non un marché principal. D’ailleurs Renault ne travaille t-il pas au développement de futurs modèles hybrides tout comme Infiniti le fait déjà depuis quelques temps.

Reste Carlos Ghosn qui est droit dans ses bottes et maintient son fameux objectif de 1.5 million de ZE Renault et Nissan mis en circulation mais…il ne donne plus de date ! Et si on table sur une moyenne de 80.000 VE vendus chaque années, l’objectif fixé par le patron de l’Alliance sera atteint en… 2029.

Via L’Alliance Renault-Nissan.