Le constructeur de Sant’Agata Bolognèse profite du Mondial de l’automobile pour dévoiler quelques évolutions de la bestiale Aventador LP700-4 qui sont destinées à rendre plus supportables par certains les consommations et par d’autres le confort de conduite.

Ainsi l’Aventador 2013 est désormais équipée du système CDS (pour Cylinder Deactivation System) qui fait que la puissante italienne selon les conditions de roulage et de conduite ne fonctionne plus que sur 6 cylindres. Ce système intervient notamment quand la voiture roule à une vitesse inférieure à 135 km/h ou à vitesse stabilisée. Ce nouveau système fait donc que si vous achetez une Aventador en France, vous « n’userez » que la moitié des cylindres…
Le système CDS se double de l’arrivée d’un système S&S surpuissant de nouvelle génération qui, grâce à des supercondensateurs, permet de relancer le moteur V12 en moins de 180 ms. Ce nouvel alterno-démarreur remplace l’ancien alternateur et l’ancien démarreur tout en permettant un gain de poids de l’ordre de 3 kg.
La supercar profite aussi de nouveaux réglages de suspension qui offrent de nouveaux amortisseurs plus performants, de nouveaux ressorts retarés et plus fermes afin de proposer un agrément de conduite et une tenue de route optimisés.

L’ensemble de ces évolutions permet à Lamborghini d’annoncer une consommation mixte qui chute de 17.2 L/100 km à 16.0 L/100 km (et -20% à 130 km/h) ainsi que des émissions de CO2 qui passent de 398 g à 370 g de CO2/km.
Sachez enfin que les amateurs de la fibre de carbone vont être heureux avec l’arrivée d’un Pack Carbone (en fait de la CFRP) qui propose les accessoires suivants en quasi fibre de carbone :  spoiler avant, admission d’air, capot de protection moteur et inserts de planche de bord, contreportes et console centrale.
Le constructeur italien ne parle pas pour l’instant d’une évolution de tarif mais cela est tout de même de l’ordre du probable. Augmentation de prix qu’il faudra ajouter au nouveau malus de 6000€….

Via Lamborghini.