Range-Rover-Evoque-LWB.4

On en parlait depuis déjà quelques mois, les dirigeants de JLR y avait fait allusion mais on ne l’avait encore pas vu. C’est désormais chose faite grâce aux spyshots proposés par les anglais de Car magazine qui ont surpris le SUV en pleine séance d’essai.

Range-Rover-Evoque-LWB.0

Ce Range Rover Evoque LWB en test laisse entrevoir son « bon profil » qui nous permet surtout de découvrir un SUV rallongé et ce, essentiellement au profit de l’empattement et de l’espace qu’il y a entre les montants C et D du véhicule. Au premier abord on retrouve l’allure élancée de l’Evoque mais on se dit tout de même qu’entre l’allongement de l’empattement et l’augmentation du porte à faux arrière, l’Evoque risque de perdre de son caractère dynamique et élégant afin de permettre l’implantation de deux places supplémentaires dans le coffre. Quand on voit l’inclinaison du toit et la petitesse des vitres latérales on se dit que ces deux fauteuils escamotables seront à réservés à des enfants.

Range-Rover-Evoque-LWB.1Range-Rover-Evoque-LWB.3Range-Rover-Evoque-LWB.2

 

 

 

 

Pas d’information au sujet de possibles évolutions des motorisations ou de l’équipement de l’Evoque mais on sait que cette version longue sera proposée à la clientèle aux environs du dernier trimestre 2013. Une chose est sure ce Range Rover Evoque joue chez Land Rover, le même rôle que la Mini, la 500 et quelques autres modèles emblématiques des constructeurs. A suivre.

Crédits spyshots : CarMagazine.co.uk