GLE Profil

À l’occasion de son restylage, le Mercedes ML change de nom et adopte l’appellation « GLE ».

Suivant la logique de la nouvelle nomenclature, ce nouveau-venu côtoie désormais les GLA, futur GLC, GLE Coupé et futur GLS dans la gamme haute-sur-pattes du constructeur étoilé.

En plus d’un nouveau patronyme, ce restylage permet au GLE d’adopter de nouvelles lignes plus modernes que celles du ML en reprenant la face avant de son petit frère fraichement annoncé à Genève, le GLE Coupé. Pas de chamboulements sur la partie arrière, qui se contente d’accueillir de nouveaux feux translucides et un nouveau bas-de-caisse.

À l’intérieur, les habitués de l’actuel ML ne seront pas dépaysés : Mercedes annonce avoir modifié le volant (qui est désormais le même sur tous les modèles du constructeur), adopté de nouveaux matériaux et teintes pour la planche de bord et ajouté de nouvelles fonctionnalités à son système embarqué par le biais d’un grand écran trônant sur le haut de la console centrale.

Pour escalader les trottoirs du Boulevard Saint-Germain ou grimper à Avoriaz, le GLE peut compter sur son système « Dynamic Select » qui permet de choisir entre cinq modes de conduite influant sur le comportement de la voiture. Par exemple, le mode « Offroad + » transforme le SUV en baroudeur en le perchant à 28 cm du sol.

Au niveau des motorisations, Mercedes propose deux diesels : le GLE 250 ( 2.1 L / 204 cv) et le GLE 350 ( V6 3,0 L / 258 cv), et deux essences : le GLE 400 (V6 3,0 L / 333 cv) et le GLE 500 (V8 4,7 L / 435 cv).

Nouveauté : l’arrivée d’un hybride rechargeable, le GLE 500 e, qui ajoute au 500 traditionnel un moteur électrique de 116 cv permettant une conduite 100 % électrique pendant 30 kilomètres et une consommation théorique de 3,2 L/100 km. Au niveau de la concurrence, sur le papier, le Q7 e-tron fait mieux avec 56 km d’autonomie et 2,1 L / 100 km.

Aux antipodes de cette version verte, Mercedes annonce en parallèle deux nouvelles déclinaisons sur-vitaminées de son gros SUV : le GLE 63 AMG (V8 5,5 L / 557 cv) et le GLE 63 AMG S (585 cv).

Ce nouveau GLE sera annoncé au prochain salon de New York et lancé dès cet automne aux alentours de 59 000 euros (130 000 pour la version AMG). Il permettra à la firme de Stuttgart de donner un coup de jeune à son gros SUV, qui en avait bien besoin face à des Audi Q7 et BMW X5 récemment renouvelés.