Passionnés d’automobile que vous êtes, vous n’avez pas pu passer à côté du sujet de discussion majeur de ces derniers jours : les pneus neiges deviennent obligatoire dès le 1er novembre 2019 ! En êtes-vous si sûr ?

Chez Blogautomobile, on aime bien les réseaux sociaux mais on sait que l’information y est bien souvent de qualité douteuse, voire complètement fausse. En l’occurrence, la loi Montagne de décembre 2016 introduit bien une nouveauté quant aux gommes dédiées à l’hiver, déjà obligatoire chez certains de nos voisins qui ne disposent pas d’une côte méditerranéenne.

On parle de ci de là d’un décret d’application qui aurait été publié le 1er juillet dernier en toute discrétion (effet complotiste, on ne vous dit pas tout) et sans que nos médias favoris ne se soient saisi de l’histoire : douteux quand même compte tenu de l’envergure de la soi-disant information.

Bref, ce fameux décret n’existe pas. Vous pouvez annuler vos commandes sur allopneus.com ou chez Feu Vert (ou Norauto, c’est vous qui voyez).

En revanche, la loi Montagne dispose quelques petites nouveautés sur ce sujet. Dans 48 départements, les préfets seront habilités à déterminer si des équipements devaient être rendu obligatoires. Notez déjà la nuance, on parle « d’équipements ». Ensuite, la liste qui sera dressée par les préfets ne couvrira que certaines communes du département. Par exemple, le préfet des Alpes Maritimes (inclus dans les 48) pourra distinguer Nice, qui ne voit que rarement la neige, de Tence et ses 800m d’altitude minimale. Je vous laisse aller vérifier, c’est l’article 27 de la loi 2016-1888 du 28 décembre 2016 de modernisation, de développement et de protection des territoires de montagne, modifiant l’article L314-1 du code de la route, qui gère ce point.

Enfin, il est très probable, bien que ce ne soit pas encore une certitude, que l’obligation « d’équipement » puisse être garantie par la simple détention de bonnes vieilles chaînes dans le coffre de votre 3008. C’est en tout cas ce que les projets de décret précisent.

La conclusion de tout ceci : vérifiez vos sources et ne cédez pas à l’indignation permanente. Et si ce n’est pas déjà fait, prenez un ou deux cours de conduite sur neige, c’est particulièrement important et pourra vous aider à l’occasion, même en pneus été.

Crédit photos : Land Rover, Thomas Fast Auto