Vous me dites souvent que je ne donne pas des titres optimistes quand on parle du marché automobile, j’espère que celui-ci vous conviendra au regard des chiffres du mois de juin 2012. 208.225 voitures neuves ont été mises à la route en juin soit un léger recul par rapport à juin 2011 qui nous donne -0.9% en données brutes et -5.6% en données corrigées à nombre de jours ouvrables comparables.

Les marques françaises représentent ce mois 54.56% du marché avec 113.615 voitures livrées par PSA (Peugeot et Citroën) et Renault (Renault et Dacia). Chez les constructeurs français, PSA est encore bien plombé avec un recul global de -9.5%  répartis comme suit :

Citroën : -6.9%

Peugeot : -11.8%

Chez Renault, on fait exactement l’inverse avec +9.5% dont +3.6% pour Renault (hausse des ventes de Twingo, Clio, Megane, Scenic) mais surtout un boom chez Dacia qui réalise + 43.7% grâce aux effets combinés des Lodgy et Duster. Ca va donc mieux chez Renault mais si ce n’est pas l’euphorie chez PSA, c’est « moins pire » qu’attendu notamment chez Citroën qui semble reprendre un peu de poil de la bête. PSA s’en sort moins mal qu’on en le pensait grâce aux bienfaits de la 208 et au statu quo des ventes des 3008 et 5008 ce qui n’est pas le cas des ventes des autres modèles du constructeur franc comtois.

Les constructeurs étrangers ne s’en sortent pas mal avec le retour de VW (+11.2%), Audi (+3.8%) et Skoda (+1.2) mais le groupe allemand est encore tiré vers le bas à cause de Seat qui chute de 30% et qui nous montre que le logo à peine masqué de VW ne peut réussir à tous les coups. Belle performance de TMC qui voit ses trois marques croitre de manière semble ( Toyota : +25% / Lexus : +40% / Daihatsu : +500% ) tout comme Hyundai Motor dont les ventes globales (Hyundai + Kia) augmentent de 49.8% avec un beau +85.4% pour Hyundai. Nissan est à la hausse pour les deux marques importées (+28.9%).

Chez GM, c’est mi figue-mi raisin avec -7.5% pour Opel mais + 11.7% pour Chevrolet qui poursuit sa marche en avant sur notre marché bien aidé en cela par des prix compétitifs et une bonne image qui valorise nettement les produits. BMW  Group est en petite baisse aussi bien chez BMW que chez Mini ou Rolls Royce et le groupe voit ses ventes chuter de 3.2%. Idem chez Mercedes Benz qui est franchement à la peine (-22.9%) aussi bien chez Mercedes que chez Smart. L’effet nouvelle Classe A doit être vivement attendu par les distributeurs. Ford plonge aussi avec -20.9% mais il semble qu’il y ait des retards de livraison, que les clients attendaient le B-Max ou attendent la Fiesta restylée qui devrait se montrer dans quelques mois. Si on reste chez Ford, il semble que le nouveau L3 Ecoboost fasse un carton et  qu’il soit en partie responsable des retards. C’est à confirmer mais c’est de l’ordre du vraisemblable. Enfin et comme d’habitude, le groupe Fiat est encore à la peine avec une chute des ventes de Fiat de -16.1%, -34.9% chez Alfa Romeo (C’est le fameux double effet gamme de deux modèles !), heureusement Lancia va toujours mieux que les années précédentes avec +59.2% (Merci Ypsilon) mais comme les volumes sont peu importants, ils impactent peu le résultat global du groupe turinois (538 voitures ce qui nous met sur une rythme de 6000-6500 autos/ans).

Si les résultats de juin 2012 peuvent laisser espérer du mieux, il n’en est pas de même quand on jette un oeil sur ce premier semestre 2012 qui est en repli de 14.4% en données brutes et 13.7% en données corrigées. Au total sur 6 mois, ce sont 1.048.298 autos qui ont été immatriculées ce qui permet d’estimer par projection un marché français 2012 aux environs de 2.05 ou 2.1 millions d’exemplaires ce qui confirme les prévisions qui voyaient un marché 2012 en baisse de 10 à 15% par rapport à 2011. Pas de quoi être super euphorique mais un léger mieux qui, conjugué avec l’arrivée des nouveautés, laisse augurer d’une petite reprise ou au moins d’un arrêt de la baisse des ventes. Mais de tout cela nous reparlerons dans 6 mois au moment des étrennes après le foie gras et le champagne du Nouvel An (si bien sur nous ne sommes pas tous morts le 21 décembre ! 😀 ).

Comme nous sommes à mi parcours de 2012et que nous parlons d’un mois « pair », je vous propose de retrouver les chiffres et statistiques du CCFA avec notamment les Top 100 des immatriculations VP et VUL, puis les données plus générales sur le marché depuis janvier 2012. Des éléments qui peuvent étayer le débat ou votre reflexion sur cet épineux sujet industrialo-économique.

TOP 100 VP :

TOP 100 VUL :

Données statistiques diverses et variées.

Enfin voici le tableau du niveau moyen d’émissions de CO2 par voiture et par pays (chiffres établis à partir des ventes et non du parc existant). Il est en baisse dans tous les pays sauf en Belgique et en France ce taux moyen  d’émission de CO2 est en baisse de 1.6% depuis le début de l’année.

Via CCFA.