Ces sportives russes ont toujours attiré le regard et l’attention depuis quelques années mais elles se faisaient invisible sur la route ou en essai au point de se poser la question il y a quelques temps de savoir si Marussia était vraiment un constructeur qui tenait la route. Il semble que oui depuis l’an passé, la présentation de la B2, la présence en F1 et la signature d’un accord de production avec le finlandais Valmet qui construit ou a construit des autos comme les Boxster ou Karma.

Ainsi on a appris ces derniers jours que la première série de 500 exemplaires de la B2 était intégralement prévendue et que la voitures allaient être produites non pas dès la fin 2012 mais début 2013. Valmet devrait produire une bonne centaine d’exemplaires chaque année de la B2 ce qui laisse entendre que tous les clients de cette sportive russe seront livrés entre l’an prochain et… 2017. Cette Marussia B2 est vendue aux environs de 100.000€ en entrée de gamme. C’est une propulsion qui peut être motorisée soit un V6 2.8 L Turbo, soit par un V6 3.5 L turbo mis au point chez Cosworth. La B2, selon les motorisations, développe entre 300 et 420 ch qui permettent à la sportive russe de revendiquer des performances de bon niveau qui restent toutefois à vérifier avec le chrono en main.

Via DeTelegraaf.