Maserati GranCabrio.0

Née à l’été 2009 et dérivée du coupé GranTurismo, la Maserati GranCabrio fait partie de ses autos à l’allure et l’élégance intemporelles que l’on trouve encore ici et là dans la production automobile contemporaine. Une ligne souple, un profil équilibré et réussi, des moteurs V8 à la façon italienne c’est à dire performants et chantants font de ce cabriolet 4 places de luxe, un des plus réussis de la production de ces dernières années.

Aussi nous étions nombreux à penser qu’au moment de l’arrivée de la prochaine génération du grand coupé Maserati, le constructeur de Modène mettrait d’abord en production le coupé plus vieux de deux ans, puis le cabriolet. Il va nous falloir déchanter car dans la réorganisation de la gamme Maserati des prochaines années, il n’y aura pas de place pour un grand cabriolet de luxe 4 places.

A cela plusieurs raisons dont une refonte de l’organisation de la gamme, un marché mondial du cabriolet (cher ou pas cher) en réelle perte de vitesse et… l’arrivée d’un spider Alfieri prévu pour le premier semestre 2017.
C’est Peter Denton, patron de Maserati Nord Europe, qui a confirmé cette information et d’ajouter : « La Maserati GranTurismo sera remplacée à la fin de l’année 2017 mais seulement dans sa version coupé. La version GranCabrio ne sera, pour sa part, pas reconduite. La prochaine Maserati GranTurismo ne sera pas un modèle plus grand mais plutôt plus compact que la version actuelle. Nous pensons que le manque créé par l’absence de ce cabriolet sera comblé par la future Alfieri Spider qui sortira normalement en début d’année 2017. » 

Ci dessous une version très italienne :
Maserati GranCabrio V8 4.7 L 450 ch Blu Sofisticato, capote Blu, Jantes Birdcage 20 pouces, intérieur cuir intégral perforé Rosso Coralio, inserts Blu Laque, Hifi Bose Premium et quelques accessoires.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voilà la messe est dite, les choses sont claires mais ces choix semblent être désormais plus dictés par le marché et la demande que par la passion et l’envie des dirigeants et ingénieurs du constructeur italien comme cela était le cas dans le passé. Il semble désormais révolu le temps de la marque destinée aux seuls maseratistes amateurs d’exclusivité à l’italienne. Avec les derniers chiffres de production annoncés et ceux planifiés à l’horizon 2018, Maserati n’est plus un petit constructeur et est désormais passé au stade de la production industrielle à grande échelle.

Les amateurs auront toutefois encore entre 30 et 36 mois pour profiter de ce grand, puissant et élégant cabriolet italien qui est en tout cas destiné à devenir un grand classique dans les prochaines décennies.

Via TopSpeed, Autoblog.