Relancée en grande pompe par Daimler Benz à l’automne 2002, la firme Maybach devait tout casser sur son passage et notamment Bentley et Rolls Royce. Nous connaissons tous la suite et l’insuccès de la marque sauf au près des rappeurs qui ont fait des Maybach leurs autos fétiches et des pièges à bimbos siliconées ! Pas vraiment dans le créneau de la très sérieuse entreprise Daimler Benz…

Nous savions tous depuis le début de l’année que le sort de Maybach avait été réglé par le directoire du groupe stuttgartois, il manquait la confirmation de l’acte de décès, c’est désormais chose faite via la liste des modèles du groupe qui seront commercialisés en 2013. Les distributeurs Mercedes Benz US l’ont reçu ces derniers jours et il est précisé que les Maybach 57, 57S, 62, 62S et Landaulet sont définitivement arrêtées. Seuls les modèles déjà produits ou en cours de finition seront disponibles à la vente. Pour les autres il faudra attendre l’arrivée de la nouvelle Classe S et de sa version Pullman qui proposera le même standing et la même qualité de fabrication que les Maybach.

Christian Bokich, porte parole du constructeur allemand a même confirmé à Inside Line : « Nous réaffirmons que la firme Maybach et les modèles de ce constructeur  seront supprimés à compter de la fin de l’année 2012 ». Les choses sont claires et Maybach va retourner au panthéon de l’histoire automobile en accompagnant en cette année 2013 De Tomaso, Saab, TVR.

C’est Rick Ross qui doit être triste…. (un peu comme Swizz Beatz avec Lotus !)

Via InsideLine.

Crédits photos : Maybach.