Mazda MX5.4

Dévoilé la semaine passée, le nouveau roadster Mazda MX-5 s’annonce comme un petit véhicule plaisant et dynamique. Et même si le design fait encore réagir, la conception rigoureuse et moderne de la Mazda semble faire l’unanimité chez les amateurs de Miata et les spécialistes en automobile.

Lors de la présentation de la voiture, Mazda est resté assez vague au sujet des motorisations de sa voiture mais grâce à l’agnece de presse japonaise HOJ, nous en apprenons un petit peu au sujet des motorisations qui vont propulser ce roadster d’un peu plus de 3.90 m de long.

Dans un premier temps, pas de turbo ou de bloc surpuissant mais les très réussis moteurs atmosphériques SkyActiv-G. La nouvelle MX-5 sera donc équipé d’un moteur L4 1.5 L et d’un L4 2.0 L qui sont ou seront disponible sous les capots des autres modèles de la marque, en particulier la nouvelle Mazda 2 et la Mazda 3.

Avec un poids de moins de 1050 kg, la Mazda MX-5 sera donc disponible au moment de son arrivée sur le marché avec les mécaniques suivantes :

L4 1.5 L SkyActiv-G : 160 ch, 190 Nm (prenons quelques précautions toutefois car des sites japonais parlent d’un puissance de l’ordre de 140-145 ch)

L4 2.0 L SkyActiv-G : 177 ch, ~220 Nm

Si l’on prend en compte le poids de la version de base qui devrait être aux environs de 1030 kg, la version 1.5 L devrait avancer un rapport poids/puissance de l’ordre 6.45 kg/ch et la version 2.0 L de 5.95 kg/ch.

Tout cela sera bien évidemment à confirmer dans quelques temps, ça cela semble prometteur pour les amateurs de conduite cheveux au vent ! A revoir.

Mise à Jour du 13/09/2014 : Chers amis lecteurs, certains d’entre vous pensaient que la puissance du moteur 1.5 L annoncée par l’agence de presse japonaise était trop élevée. Eh bien… vous aviez raison puisque la puissance sera de 130 ch soit 86.66 ch/litre et non 150 ou 160. Par ailleurs, le poids de la version de base avec capote en toile sera assez nettement inférieur à 1050 kg puisqu’on annonce 1020 kg.
Merci pour votre attention, vos avis et vctre perspicacité.

Via Amaxofilia, HOJ.