Dévoilée il y a une quinzaine de jours par Mercedes Benz, la nouvelle Classe C se livre petit à petit avant sa première mondiale au salon de Detroit dans trois semaines. Nous avons d’abord découvert les versions classiques, puis cette semaine le constructeur a présenté la version AMG Line (qui n’a rien à voir avec la future C.. AMG car il se pourrait que Mercedes Benz donne une autre appellation à cette version turbulente puisque le V8 6.2 L va disparaitre au profit soit du V8 5.5 L Biturbo soit d’un futur V8 4.0 L Biturbo).

MB C63 AMG par Khalil B..1

Aussi avec un de nos illustrateurs, nous nous sommes penchés sur le cas de cette Classe S très sportive pour vous proposer notre vision de cette auto au moins autant attendue que les M3 ou RS4.
Cette Classe C revue par AMG devrait profiter d’un kit aérodynamique spécifique plus agressif que celui de la version AMG Line. Ainsi ce kit devrait se composer d’un pare choc bouclier Av plus sportif avec des entrées d’air plus prononcées, une lame de spoiler plus importante et une grille de calandre façon AMG. Des bas de caisse plus marqués et réhaussés d’un insert en aluminium pourraient être installés afin d’aider à l’écoulement du flux d’air et à asseoir visuellement la voiture. Le pare choc Ar profitera d’une nouvelle jupe arrière laissant de la place pour un diffuseur encadré par deux doubles sorties d’échappement.
La voiture sera assise sur une suspension sport surbaissée d’une vingtaine de millimètres et des roues en alu multirayons inspirées de celle de la CLA45 AMG mais en 19 ou 20 pouces.

MB C63 AMG par Khalil B..2

Dans l’habitacle, le constructeur stuttgartois devrait proposer des sièges au dessin sportif, une sellerie noire soit en cuir, soit bi-matière cuir/Alcantara. Des inserts et des pièces en fibre de carbone ou en aluminium devraient être aussi de la partie sur cette future AMG.
Mécaniquement, il est plus difficile d’avancer puisque le constructeur du Bade Würtemberg se révèle peu pour ne pas dire pas loquace sur le sujet. Mais si on se réfère à la tendance actuelle, on peut parier sur une assez faible augmentation de la puissance (ici 460-470 ch au lieu de 457 ch actuellement) qui sera efficacement complétée par la baisse de poids de la voiture. Cette évolution mécanique associée à la baisse de poids devrait permettre à cette Classe C délurée de proposer des performances de premier plan.
Tout cela sera à suivre au fil des prochains mois et très probablement en 2015.

Crédits illustrations : Khalil B pour Blogautomobile. (http://virtuel-car.blogspot.fr/)