roll start logoLe 28 septembre 2014 se tiendra une toute nouvelle course dans les rues de Paris. La Roll’n Start Cup, c’est son nom, surfera sur la tendance verte et la folie du zéro émissions avec un concept ambitieux : les voitures prendront le départ sans embarquer la moindre énergie à bord !

C’est la société Peter Auto, organisatrice de nombreux événements automobiles (essentiellement anciennes : Le Mans Classic, Tour Auto Optic 2ooo, Tour Auto, etc.) qui est à l’origine de cette initiative. La Roll’n Start Cup puise son inspiration dans les célèbres courses de caisses à savon et fera la part belle aux nouvelles technologies et tout particulièrement aux systèmes de récupération d’énergie. Au départ de la Butte Montmartre, sans aucune énergie, les véhicules devront couvrir une distance de 3,5 kilomètres jusqu’à la place de la Concorde, devant le siège de la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA).

roll n startSi le début du tracé consiste en une pente assez raide, les 60 % restants se composent de plat et même de légères montées. Les véhicules engagés dans la course devront donc mettre à profit leur descente de la fameuse Butte Montmartre pour récupérer et accumuler un maximum d’énergie afin de pouvoir parvenir jusqu’à la ligne d’arrivée. Un défi technique qui réserve d’emblée la Roll’n Start Cup aux constructeurs eux-mêmes ainsi qu’à quelques écoles d’ingénieurs. Parmi les constructeurs, Peugeot, Citroën, BMW, Mini ou encore le groupe Volkswagen auraient déjà répondu présent à l’appel. Patrick Peter n’exclut pas non plus la participation d’écuries de Formule 1. Selon lui, «cette épreuve constituera un formidable banc d’essai pour tester les différentes technologies de récupération d’énergie qui pourront avoir une application sur la circulation en ville».

Car là est bien l’objectif et, sur la ligne d’arrivée, le vainqueur ne sera pas le plus rapide à terminer la course. Les participants seront départagés sur trois critères : le temps mis à parcourir le trajet, l’énergie résiduelle et le design (bien que ce dernier critère nous semble plutôt secondaire au regard de l’objectif affiché). Les prototypes qui remporteront la Roll’n Start Cup seront exposés au Mondial de l’automobile de Paris, qui ouvrira ses portes quelques jours plus tard, le 4 octobre 2014.

Si le succès est au rendez-vous, le concept pourrait s’exporter dans d’autres grandes villes du monde. Ainsi, Patrick Peter envisage déjà la possibilité d’organiser la Roll’n Start Cup à Los Angeles en 2015.


Roll’n Start Cup : interview Patrick Peter par mensup
Via LeFigaro.fr, Peter Auto