La production de la déclinaison break de la compacte japonaise a commencé.

De l’usine britannique de Honda sortent déjà les Civic, CR-V, mais aussi la citadine Jazz. Il faudra désormais s’habituer à voir en bout de chaîne un quatrième modèle : la Civic Tourer.

Avant d’aller l’essayer au début de l’année prochaine, nous avions pu la découvrir avec Arnaud, puis faire plus ample avec elle en vidéos. Elle, c’est la version « sac à dos » de la Civic, une déclinaison que le constructeur japonais n’avait plus proposée depuis la Civic Aerodeck des années 1990. Cependant, l’absence de break compact dans la gamme Honda nécessitait une telle proposition, qui visuellement fait montre de ses efforts pour compenser l’allongement du porte-à-faux par la poursuite du vitrage, donnant l’impression d’un faux toit flottant.

La catégorie des breaks compacts est en Europe un crédo bien (ré)investi par les constructeurs : Seat proposera bientôt pour la première fois une Leon ST, tandis que Peugeot fera son retour dans la danse en 2014 avec une 308 SW non-monospaciante. Le compatriote Toyota vient de son côté de lancer l’Auris Touring Sports. Bref, c’est le moment où jamais pour Honda de venir avec la Civic Tourer… et ses 624 dm3 de coffre (1668 dm3 banquette rabattue), soit l’une des meilleures capacités de chargement du segment, couplée à une suspension arrière adaptative.

Tandis que les tarifs français n’ont pas été communiqués, l’offre moteur est d’ores et déjà connue : elle sera assurée par le 1,8 L essence VTEC (142 chevaux) et le dernier diesel 1,6 L i-DTEC (120 ch).

Via Honda