Bien plus forte que le coupé C63 AMG Black Series, voici la Mercedes E63 Black Series qui délaisse le récent V8 Biturbo pour retrouver le V8 6.2 L dans une version bien particulière puisque boostée par deux turbocompresseurs associés a deux gros intercoolers, une ECU reprogrammée, des injecteurs de gros diamètres, des grosses soupapes, une nouvelle ligne d’échappement en acier inoxydable et au final quelques 675 ch à 5600 trs/min, 925 Nm de couple entre 1300 et 4400 trs/min pour une Vmax ( en version Pack Unlimited ) qui frôle les 345 km/km et un 0 à 100 km/h plié en 3.5 secondes, juste  pour mettre les nerfs aux possesseurs de SLS 63 AMG !

C’est bien entendu la BVAS7 avec palettes au volant qui assure le passage de la la grosse puissance vers les roues arrières. Bien sur les trains de roulement sont adaptés avec une suspension réglable en temps réel, des freins à disques ventilées en carbone-céramique en 390 mm à l’avant et 375 mm à l’arrière pincés par des gros étriers à 6 pistons réalisés sur mesure pour cette Classe E ultra sportive. La voiture repose sur des jantes alu en 20 pouces chaussées en 255/30 R 20 et 305/25 R 20. Je passe vite sur l’habitacle où les plastiques moussus ont cédé la place à des pièces en FDC, où le cuir est remplacé par du nubuck et où seuls 4 passagers peuvent prendre place dans 4 Recaro Sportster revus par AMG. Hifi, GPS, vitres surteintées sont aussi au programme de cette berline utltra sportive de 4.91 m de seulement 1775 kg ( -55 kg ) qui avance un rapport poids puissance presque démoniaque de 2.63 kg/ch. Pour ceux qui attendent un pack Race comme sur le coupé Classe C, rien de cela avec cette E 63 AMG Black Series qui veut rester discrète comme sait l’être une Classe E même si le pavillon est intégralement en fibre de carbone pour gagner quelques kilos !

 Alors, elle vous a plu, vous avez bien rêvé. J’espère que ce fut agréable car cette Classe E survitaminées n’est pas prête d’arriver au catalogue Mercedes Benz.

Via Virtuel-car.