Arrivée sur le marché britannique il y a 18 mois environ, la MG6, dérivée de la Roewe 550, peine à trouver son public non pas à cause de son allure, non pas cause de son comportement routier ou de son équipement mais surtout à cause de son moteur essence suralimenté d’ancienne génération qui est un peu juste en performances, juste en agrément et pas très bon en consommation. Aussi malgré une présence commerciale vivante et réelle, une vraie activité sportive (MG anime le BTCC) et des prix attractifs la voiture du constructeur de Longbridge se vend seulement à quelques centaines d’exemplaires chaque mois.

Mais chez MG/Roewe, on est persévérant et on veut avancer tout en relançant MG sur le marché même si c’est dans un cadre autre que celui des fameux roadsters et coupés de Morris Garage. Ainsi nous devrions voir arriver l’an prochain les MG5 et MG3 en attendant un SUV en 2014 qui sera aussi l’année de la venue sur le continent des MG.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais pour commencer à préparer son implantation européenne, MG se devait d’avoir une motorisation diesel à la hauteur de ses espérances mais aussi de la concurrence allemande, française et italienne. C’est désormais chose faite avec ce nouveau moteur diesel 4 cylindres développé et fabriqué de l’autre coté de la Manche qui est présenté en avant première du salon chinois de Guangzhou.

MG présentait donc hier le nouveau moteur L4 1.85 L DTi-Tech qui dispose de toutes les dernières évolutions de la technologie tant en matière de gestion électronique, de suralimentation que d’accessoires périphériques puisque ce nouveau bloc de 1849 cm3 dispose d’un système Start & Stop.


Ce moteur revendique la puissance de 150 ch à 4000 trs/min, 350 Nm de couple  entre 1800 et 3000 trs. Ce nouveau moteur diesel est associé à une nouvelle boite de vitesse à 6 rapports (5 sur la version turbo essence). Cette nouvelle MG6 DTi revendique une Vmax de 201 km/h, le 0 à 100 km/h en 9.1 secondes pour une consommation mixte de 5.3 L/100km et des émissions de CO2 de 139 g/km un peu élevées mais pas définitives car le moteur est en cours d’homologation.

 

 

 

 

Ce nouveau bloc étant plus lourd de 60 kg que le moteur essence 1.8 L Turbo de 160 ch, MG a revu le train avant avec de nouveaux combinés ressorts/amortisseurs plus fermes, une géométrie adaptée et une barre antiroulis de plus gros diamètre et plus rigide. La MG6 fait toujours appel à une direction assistée électro-hydraulique mais celle est est recalibrée pour une feeling plus « européen ». Le système de freinage est lui aussi revu et amélioré avec notamment des disques avant plus grands et des nouvelles plaquettes. Bien sur, la MG6 diesel dispose de tous les équipements du moment en matière d’assistance à la conduite et pour la sécurité.

Esthétiquement rien ne distingue la version diesel de la version essence sauf les logos et la MG est toujours une berline aux dimensions suivantes :

L : 4.651 m / l : 1.827 m / h : 1.472 m / Emp : 2.705 / Coffre : 498 dm3

La MG6 DTi sera disponible avec les carrosseries 5 portes (GT), 4 portes (Magnette) avec les mêmes niveaux de finitions que la version essence à savoir S, SE et TSE  sachant que la version Magnette TDi sera exclusivement proposée en finition TSE. Les équipements sont identiques à ceux de la version essence tout comme l’apparence de l’habitacle qui n’est pas désagréable puisque sobre et classique. Seules les graduations du compte tours et les inscriptions sur le pommeau de levier de vitesse diffèrent. La tarification britannique va de 16.995£ en version S 5 portes à 21.195£ en version Magnette (4p) avec une garantie de 3 ans. Les premières MG6 DTi de démonstration arriveront en concession dans moins d’un mois mais les autos destinées aux clients seront livrables au début du printemps 2013 sur le marché britannique.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les médias automobiles britanniques ont pu prendre le volant de cette MG6 diesel et le sentiment général est bon tant en agrément moteur que pour la nouvelle BVM6 ou le comportement routier de la berline anglaise qui se révèle plus convaincant, plus précis et incisif que sur la version essence. MG annonce viser les Octavia, Mondeo, Laguna sur le marché des diesel.

Cette MG6 DTi devrait être le premier maillon de l’arrivée de MG en Europe continentale puisque le constructeur sino-britannique finalise actuellement la version avec volant à gauche et compteur en km. Este ce que ce sera à Genève 2013 ? Francfort 2013 ? Difficile à dire pour l’instant mais nous sommes proche de l’arrivée de MG « New Gen » sur nos marchés qui devrait avoir lieu en 2014, juste avant les MG3 et MG5. A suivre.

Via MG, AP.
Crédits photos : MG, Autocar.