Mia Electric

Hier avait lieu à Cerizay un comité d’entreprise qui avait pour objet de donner son accord au transfert de propriété de l’actionnaire principal actuel Edwin Kohl vers un nouveau repreneur… lui aussi allemand si l’on en croit les propos de Ségolène Royal qui était présente sur place puisque la région Poitou-Charentes est actionnaire de l’entreprise à hauteur de 10%.

Selon les éléments divulgués, l’allemand Edwin Kohl va transfèrer ses actions c’est à dire environ 90 % d’un capital estimé à 60 millions d’euros vers un nouveau propriétaire germanique. Reste que l’on ne sait toujours rien au sujet de ce fameux repreneur et la patronne actuelle K.Roennau précise quand même que rien n’est formellement signé à l’heure actuelle. Il y aura d’ailleurs une assemblée générale dans les prochains jours ou prochaines semaines pour acter ce « possible » transfert de capital. Ce n’est qu’à l’issue de ce comité d’entreprise et après la signature du contrat de cession des parts que l’on connaîtra le nom du repreneur. La présidente de la région Poitou-Charentes d’ajouter que les perspectives sont positives car le nouveau repreneur s’engage à garder la totalité des salariés et toujours selon Ségolène Royal, il aurait même déjà prospecté de nouveaux marchés. On restera prudent au sujet de ces propos car ce sont ceux d’une personnalité politique qui défend ses investissements et son mode de fonctionnement régional,  nous sommes donc assez loin de la « clairvoyance » ou de l’objectivité d’un chef d’entreprise ou d’un administrateur. On apprend aussi que ce mystérieux repreneur souhaite faire des gains de production en baissant les coûts d’achat des matières premières… comme c’est surprenant !!

Au final rien de neuf, beaucoup de bruit pour pas grand chose et des doutes qui subsistent encore quand on sait que Mia Electric n’a livré le mois dernier que 13 voitures neuves (combien à particulier ??) ! Attendons donc encore un peu avant de crier victoire pour le « sauvetage » de l’entreprise cerizéenne.

Un lien à lire en complément chez nos confrères de Moteurnature avec le billet d’humeur de Laurent J. Masson sur le sujet. C’est par là : http://www.moteurnature.com/actu/uneactu.php?news_id=27005

Via AP, LaNouvelleRépublique.