2015_Mini-John-Cooper-Works_04

Mini Cooper profitera de l’ouverture du salon de Detroit du 12 au 25 janvier pour présenter sa nouveauté dénommée John Cooper Works. Cette version représente la sportivité ultime au sein de la gamme Mini et viendra chasser sur le terrain des Audi S1 reine de la gamme, Polo GTI ou encore Opel Corsa OPC légèrement placées dans la catégorie en dessous. Au programme, la Mini dispose d’un look plus agressif et d’un moteur poussé dans ses retranchements afin de récupérer plus de poneys.

Niveau look, la Mini paraît plus énervée grâce aux boucliers avant et arrière retravaillés pour l’occasion. A la place des optiques avant, la John Cooper Works dispose désormais de deux  entrées d’air latérales sachant que les deux entrées d’air centrales sont légèrement plus grosses et de forme différente. La calandre est soulignée par un liseré rouge annonçant son tempérament sportif comme sur les modèles GTI de Volkswagen. A l’arrière, la double sortie d’échappement est maintenue au centre, tandis que deux nouvelles aérations apparaissent de chaque côté du bouclier arrière. Pour finir sur ces modifications extérieures, notons que de nouvelles paires de jantes de 17 pouces (ou 18 pouces en option) ainsi que des étriers de frein rouge Brembo équipent cette version sportive.

A l’intérieur, les sièges classiques ont laissé place à des sièges baquets noirs surpiqués de rouge et soulignés par le logo John Cooper Works au niveau des appuis tête. D’ailleurs, le pommeau de vitesses ainsi que le volant sont finement surpiqués de rouge.Au chapitre des performances, la John Cooper Works proclame 231 chevaux tout comme sa concurrente Allemande : l’Audi S1. Elle maintient son 2.0 litres turbo de 4 cylindres qui délivre désormais 320 Nm de couple et 20 chevaux de plus que la précédente génération. Mini n’oublie pas de préciser que l’exercice du 0-100 Km/h est abattu en 6.3 secondes avec la boîte manuelle à 6 rapports, et en 6.1 secondes avec la boîte automatique alors que la vitesse maximale est fixée à 246 Km/h, pas mal pour une petite bombinette. La consommation est en baisse de 23 %, la version avec boite automatique ne demande que 5.7 l/100 Km et rejette 133 g de Co2 aux 100 kilomètres alors que la version avec boite manuelle avale quant à elle 6.7 l/100 Km et rejette environ 155 g de Co2 aux 100 kilomètres.

Via Mini.