Renault-Scenic-XMOD-2013.4

C’est dans un peu plus d’un mois que Renault dévoilera officiellement ce nouveau Scenic XMOD qui se veut le descendant des Scenic 1 RX4 et Scenic 2 Conquest. Le constructeur français profitera de l’occasion  pour présenter la gamme Scenic/Gd Scenic.

Avec ce nouveau Scenic XMOD (indisponible version rallongée 5 ou 7 places), Renault profite de l’occasion pour modifier la face avant du Scenic avec notamment l’apparition d’une nouvelle calandre qui intègre le gros logo du constructeur et une barrette chromée. Au chapitre des autres évolutions, on notera le parfait kit du baroudeur civilisé avec une suspension réhaussée, des nouvelles jantes alu à l’aspect « costaud », des protections de bas de caisse, d’ailes et de pare choc en plastique brut associées à des pièces façon alu satiné (protections Av, Ar et latérales, barres de toit (couleur noire sur la version de base), décoration au dessus la plaque d’immatriculation Ar). Avec cette face avant retouchée, on découvre une nouvelle intégration des leds diurnes qu’on ne retrouvera pas sur les autres modèles de la gamme Scenic qui devraient garder sa signature lumineuse actuelle.

La grande nouveauté de ce Scenic XMOD passe par la présence d’un dispositif de contrôle de traction adapté à une utilisation tout-terrain qui prend le même doux nom d’Extended Grip que sur le Kanggo restylé que nous avons découvert la semaine passée. Ce système s’apparente autant à un antipatinage élaboré qu’à un différentiel électronique comme nous en connaissons de plus en plus dans la production automobile actuelle. Ce système Extended Grip est en fait très proche du système mis au point par FAM pour PSA et que Peugeot et Citroën appellent « motricité renforcée ». Ce contrôle de traction doit permettre au Scenic XMOD de s’aventurer hors des routes pour aller jouer les aventuriers des sous bois ou des petits chemins de campagne mais toutefois oubliez d’aller vous mesurer sur le terrain d’un Defender ou d’une Wrangler car ce Scenic est et reste une traction. Le monospace dispose de 3 modes de fonctionnement accessibles via une molette située sur la console centrale. Celle ci permet de configurer la gestion électronique de la motricité en jouant notamment sur le contrôle du couple moteur,  du freinage , ceci en fonction du terrain sur lequel évolue le XMOD. Ainsi le conducteur pourra choisir 3 options :

– Route  (mode automatiquement sélectionné quand on dépasse les 40 km/h qui correspond à des réglages classiques de l’antipatinage)
– Sol meuble (le système optimise le contrôle des freins et celui du couple moteur en fonction des conditions d’adhérence)
– Expert ( le dispositif gère le système de freinage tout en laissant au conducteur le contrôle total du couple moteur)

Pas de précision de la part du constructeur au sujet des motorisations disponibles avec cette version mais il y a fort à parier que les 1.5 L dCi Energy 110 et 1.6 L dCi Energy 130 et peut être les TCe 115 et 130 ch seront de la partie.

Dans l’habitacle, on découvre une ambiance Carbone avec une sellerie en tissu mixte avec surpiqures contrastées. On découvre aussi une console centrale redessinée qui intègre le bouton de commande du système Extended Grip. Le niveau supérieur de la gamme Scenic XMOD proposera en plus un nouveau volant en cuir avec méplat, un pédalier et un pommeau de levier de vitesse en alu, de nouveaux inserts alu satiné et des seuils de portes badgés XMOD. Cette finition haute pourra, en option, s’équiper d’une sellerie bi-matière cuir/alacantara. Enfin, on note l’arrivée sur le Scenic XMOD et probablement l’ensemble de la gamme du système R-Link qui se généralise assez vite sur l’ensemble de la gamme Renault (NDLA : il faut dire qu’entre un prix raisonnable, des fonctions faciles à utiliser et relativement complètes c’est une proposition plutôt séduisante).

 

Pas encore de tarification détaillée, de spéfications ou même de teintier pour cette nouvelle offre qui vient compléter la gamme des SUV/Crossover de Renault faite du Koleos et du nouveau Captur; pour tout cela il faudra attendre le 5 mars et la présentation génévoise. Manque plus qu’un break tout chemin sur base de la Laguna ou Megane Estate pour que le constructeur de Billancourt ait une vraie gamme cohérente en matière de voiture tout chemin. Enfin, Renault nous le rappelle dans son communiqué, ce Scenic XMOD est un produit français puisque produit à Douai. Il sera disponible en concession dès le mois de mars c’est à dire au moment du salon genevois. A revoir.

Renault-Scenic-XMOD-2013.16

Via Renault.