Le constructeur japonais, partenaire de PSA annonce que la conjoncture actuelle ne permet plus de produire en Europe et qu’à partir de début 2013 les autos vendues sur le vieux continents viendront exclusivement du Japon et de Thaïlande.

Exit donc l’usine Nedcar de Born au Pays bas qui tirera le rideau en fin d’année 2012 après l’arrêt de la production des Colt et Outlander destinés au marchés européens. Mitsubishi explique que nos marchés restent importants mais que l’Europe n’est plus intéressante pour la production de ses voitures. Depuis son passage sous le contrôle de Mitsubishi, l’usine Nedcar a construit 1.1 million de voitures et pas loin de 4.2 millions depuis sa création.
Pour rappel, l’usine de Born date de 1968  et avait été inaugurée par la reine Juliana et sur ce site de 1968 à 1992 on a produit des Daf puis des Volvo avant d’y assembler des Volvo et des Mitsu, des Mitsu et des Smart et uniquement des Mitsubishi depuis mars 2006. A son apogée le site employait quelques 9000 personnes (91-92), on imagine sans mal les plans sociaux qui se sont succédés depuis quelques années pour arriver à 1500 salariés.

On vient d’apprendre suite à une conversation téléphonique avec le directeur de la production Mitsubishi à l’étranger et via les services du ministre néerlandais de l’économie Maxime Verhagen que le site était à vendre pour 1€ symbolique à qui reprendra la structure et les 1500 salariés néerlandais qui vont probablement devoir affronter dans moins d’un an un nouveau plan social. Le ministre néerlandais de l’économie s’est dit déjà sur le pont pour éviter drame social et économique.

Via LaVieEco, LaTribune, Nos.nl.