Nissan Qashqai - 150000 ex sur les routes françaises

Commercialisé depuis le printemps 2007, le SUV ou crossover Qashqai qui prenait la succession de l’insipide Almera et du déjà oublié monospace Tino a réussi le pari de Nissan. Imposer sa patte dans la gamme moyenne en proposant aux acheteurs une offre alternative, moderne et tendance, c’est ce qu’a fait le constructeur japonais avec ce Qashqai qui vient passer le cap des 150.000 ventes en France, 1.3 million en Europe et 2.0 millions à l’échelle mondiale.

Produit, pour ce qui est des versions européennes en Grande Bretagne dans l’usine de Sunderland, le crossover a conquis le marché par un vrai agrément de conduite, des motorisations diesel performantes (1.5 L dCi 110 et 1.6 L dCi 130), un bon niveau d’équipement et des prix raisonnés à défaut d’être raisonnables. L’arrivée de la version Qashqai+2 n’a fait que renforcer le succès sur les marchés de ce crossover qui n’a rien à envier à certains modèles allemands. On regrettera seulement l’absence de versions essence sympathiques et agréables car les moteurs 1.6 L et 2.0 L même s’ils sont fiables ne sont pas des monstres d’agrément mécanique. Bien sur on lui a reproché des plastiques de planches de bord un peu dur, une ambiance un peu austère mais cela n’a pas empêcher les clients de tomber sous le charme discret du véhicule Nissan.

Nissan prépare actuellement son successeur qui devrait arriver sur le marché au printemps 2014 et qui devrait lui aussi baptisé du nom « porte bonheur » de Qashqai. A suivre dans les prochains mois.

Via Nissan.