Quelques mois après la présentation de la version Spec India, Nissan lance sur le marché la version… Spec Russia du nouveau Terrano qui est, je le rappelle développé sur la base du Duster.

nissan terrano spec Russie.0

Le Terrano est d’ores et déjà disponible au catalogue de Nissan Russie et se différencie quelque peu de la version indienne par des détails de finition. Si extérieurement les deux modèles sont quasiment similaires et plutôt réussis, l’habitacle diffère par des éléments de couleur ou des détails comme :

– un mobilier exclusivement noir sur la version russe (beige ou beige/noir en Inde)
– une installation radio avec système d’information et de navigation en Russie (installation radio uniquement en Inde)
– un ordinateur de bord au centre du combiné porte instrument

Le Nissan Terrano russe est disponible en dix versions. le SUV est disponible avec des moteurs essence uniquement, des BVM5, BVM6 ou BVA et il est proposé en 2 ou 4 roues motrices.
Le moteur L4 1.6 L développe 102 ch, 145 Nm est associé avec une BVM5 sur la version de base 2 roues motrices mais dès que l’on monte en gamme, c’est une BVM6 qui est proposée aux clients tout comme le choix pour le nombre de roues motrices.
Le moteur L4 2.0 L est annoncé pour 131 ch et 195 Nm. Il est disponible soit avec la BVM6, soit avec la BVA4. La boite de vitesse automatique n’est disponible qu’avec la version traction alors que le Terrano AWD est configurable aussi bien avec la BVM qu’avec la BVA.

Nissan dit vouloir mettre en avant le look moderne et dynamique du SUV, ses capacités en TT et sa finition robuste et de qualité. Les photos de la version Tekna proposées en début d’article font d’ailleurs agréablement le boulot de mise  en valeur de ce nouveau Terrano.

Nissan met le Terrano sur le marché russe dans une gamme de prix (hors options) comprise entre 677.000 roubles (13.470€) et 885.000 roubles (17.700€). Le positionnement prix du nouveau SUV de Nissan se veut agressif puisque l’entrée de gamme est proposée à un prix inférieur de 90.000 roubles (1790€) à celui du Renault Duster.

Et comme nous le disions au moment du lancement du Terrano indien, la probabilité de voir ce SUV sur nos marchés d’Europe occidentale est pour l’instant proche de zéro… mais qui sait !

Via Nissan.