Ne nous en emballons pas non plus car pour pré-réserver une Leaf aux USA, il fallait remplir un formulaire de réservation et verser un accompte de seulement 99$  ( 80€ )… toujours est il que les 13.000 voitures affectées au marché américain jusqu’en avril 2011 ( date de la clôture de l’exercice fiscal de Nissan ) ont trouvé preneur.

A ces 13.000 Leaf américaines, il faut ajouter les 6.000 voitures destinées au marché japonais. Mais qu’en sera t-il réellement en terme de livraisons effectives de la nouvelle voiture électrique de Nissan car d’ici à 6 ou 9 mois, les clients « pré-réserveurs » seront ils aussi nombreux, rien n’est moins sur même si Nissan annonce que toutes les infrastructures de recharge des batteries seront en place et que pour ne pas prendre de risque  ( comme Mini  ), seuls les clients d’une partie de la côte ouest des USA sont concernés par cette nouvelle Leaf. De leurs remarques sur la qualité du service et sur les capacités de l’auto dependra le succès américains mais surement mondial de la voiture et de pas mal de véhicules EV en cas de faiblesses attention au retour de bâton sur avec une clientèle grande consommatrice de voitures et habituées à faire des kilomètres sans trop compter les gallons consommés ( ici 160 km d’autonomie mais dans quelles conditions ??? ) ou penser à l’autonomie disponible. Enfin, chez Nissan on assure que la majorité des autos réservées l’ont été par des particuliers et non des entreprises. Des livraisons à suivre dans quelques mois .

Via Nissan, DFP.