Un excellent V6 3.7 L atmosphérique qui chante comme peu de moteurs aujourd’hui, des roues arrières motrices, un chassis efficace, un freinage renforcé et quelques nouveautés qui renforcent le caractère séduisant de ce coupé japonais qui se bonifie avec les années, voilà le programme de la nouvelle Nissan 370Z Nismo 2.0 millésime 2014.

Nissan 370Z nismo.0

Pour le millésime 2014 (2015 aux USA), Nissan et sa division compétition et voitures sportives font évoluer la 370Z Nismo notamment sur le plan visuel et esthétique. Au programme de la version 2014, un nouveau bouclier avant qui intègre une nouvelle prise d’air, une lame en deux parties en forme de virgule peinte en rouge vif et des leds diurnes. Ce nouveau pare choc dynamise la face avant du coupé et lui donne un petit quelque chose de GT-R R35…
Les bas de caisse sont redessinés et ont eux aussi droit à leur liseret rouge. A l’arrière on retrouve les deux grosses sorties rondes de l’échappement mais le diffuseur et la jupe sont légèrement retouchés. Toujours à l’arrière de l’auto, on note la disparition du grand aileron au profit d’un plus petit et plus discret façon « duck tail » que l’on nous assure comme aussi efficace en matière d’appui.

On découvre aussi de nouvelles jantes alu Rays bicolores et allégées en 19 pouces qui laissent voir, derrière leurs 5 doubles branches, de beaux étriers de freins rouges à 4 pistons.

La 370Z Nismo 2014 profite de petites évolutions des suspensions avec des barres anti rapprochement rigidifiées, de nouveaux amortisseurs qui viennent compléter le travail des barres stab’ et des ressorts Nismo. Le moteur V6 3.7 L VVEL (Variable Valve Event & Lift Control) développe 349 ch et 371 Nm et peut être associé soit à une BVM6 avec système SynchroRev Match qui fonctionne à la façon d’un talon-pointe lors du rétrograde des vitesses, soit une nouvelle BVA7 avec DRM (Down Rev Matching), Active Shift Control et palettes de commande au volant. Bien évidemment les roues motrices profitent d’un différentiel à glissement limité pour assurer une meilleure motricité.

L’habitacle de la 370Z Nismo évolue légèrement dans son équipement mais surtout il s’équipe de nouveaux sièges baquets Recaro dérivés du Sportster CS recouverts d’une sellerie bi-matière Cuir noir/Alcantara Rouge avec surpiqures rouges assorties. L’équipement profite d’un nouveau système de navigation embarqué avec disque dur, écran VGA tactile de 7 pouces et caméra de recul. On dispose aussi d’un système hifi Bose, d’un rétroviseur intérieur électrochrome, du streaming audio via le Bluetooth et du système HomeLink.

Le nouveau coupé 370Z Nismo 2014 est disponible avec 4 coloris de carrosserie, à savoir :

Pearl White / Solid Red / Magnetic Black / Brilliant Silver

Pas encore de tarification officielle annoncée par le constructeur mais il ne devrait pas y avoir une trop forte augmentation de prix au mois de juillet au moment de l’arrivée sur le marché de ce coupé.
Reste une évolution très réussie qui confirme l’excellence de cette offre 370Z sur le marché tant en version normale (32.900€ en version d’entrée de gamme en 328 ch) qu’en Nismo qui est une vraie alternative aux Alfa Romeo 4C, Lotus Elise 1.8 S ou Porsche Cayman qui sont les trois  autres offres alléchantes de ce petit segment.

La 370Z Nismo 2014 au milieu des coupés Nissan et des autres Fairlady Z lors de sa présentation américaine.

Un frein à l’achat de cette 370Z ?…euh oui hélas, le malus maximum qui grève le prix de l’auto d’environ 18%…

Pour retrouver l’essai de la version 2013 par Jean Baptiste, c’est par là :

http://blogautomobile.fr/nissan-370z-nismo-sexy-sushi-214963#axzz31hrz0tdn

Via Nissan.

VSynchroRev Match®ariable Valve Event and Lift ControlVVariable Valve Event and Lift Controariable Valve Event and Lift Contro