lexus-rx-2015-16-11389028easzh

Après une semaine de teaser avec deux photos où l’on ne voyait rien (ne vous étonner pas si je vous en parle  seulement maintenant de ces teasing) où il fallait une loupe pour deviner quoi que ce soit. C’est à New York que la division luxe du groupe Toyota, à lever le voile sur la nouvelle et quatrième génération du Lexus RX.

Après plus de 2 millions d’exemplaires vendus à travers le monde, le RX est la star de la gamme Lexus. Son plus grand marché étant les Etats-Unis, il paraissait logique pour le constructeur de présenter sa nouveauté sur le sol américain.

Quelle personnalité !

En suivant les dernières productions du japonais et son style manga, Lexus y mêle sa grande calandre et son allure décalée pour venir jouer au trouble-fête sur un segment dominé par les froides statutaires allemandes BMW X5, Mercedes-Benz GLE (ex-ML) et Audi Q7. Côté esthétique, le RX subit une petite cure de jouvence bienvenue qui le met au niveau de son petit frère le nouveau NX, il faut reconnaître que Lexus a peu pris de risques sur ce nouveau modèle puisque la filiation RX est toujours là, seules les lignes se tendent, avec l’apparition de nouveaux plis de caisses latéraux, une vitre de custode étirée vers le hayon, ce dernier, forme une vague ou un boomerang, selon comment vous vous placez ou encore le nouveau dessin des phares à l’arrière avec la signature lumineuse en « L », voilà des principaux éléments pour l’extérieur. En dimensions, le RX prend 12 cm il passe donc à 4,89 m de long, dont 5 cm sur l’empattement, il reste aussi large (1,89 cm) et haut (1,69 m).

Finition F Sport: (c’est le RX blanc) cette nouvelle finition vient accentuer l’impression de masse du véhicule, avec un kit spécifique via la calandre noire, le pare-choc aux flancs travaillés, jupes latérales et les double sorties d’échappement arrière, mais aussi des jantes spécifiques 20 pouces en alliage (aluminium de base). Il dispose en outre d’un volant cuir et palettes pour changement de vitesses pour les spécificités intérieures.

Un intérieur moderne

A l’intérieur, Lexus offre une nouvelle présentation contemporaine, avec une console centrale un brin  massive encerclé d’un entourage en aluminium brossé, on y retrouvera l’écran tactile (12 pouces) au-dessus de la planche de bord (comme ça va être pratique cette histoire là !). Lexus annonce avoir travaillé l’insonorisation, les suspensions (actives en option et en série sur F Sport), le châssis n’est pas en reste, Lexus annonce avoir apporté une meilleure agilité. En termes d’équipements, pas de révolution, mais le système anti-franchissement de ligne et le régulateur de vitesse ont été perfectionnés, dixit le constructeur au L.

Nos chanceux amis(e)s américains auront droit à un seul bloc essence de 300 chevaux  avec boîte automatique à 8 rapports. Pour nous européens, ce sera uniquement le RX 450H avec le V6 hybride (essence+électrique) développant lui aussi 300 chevaux. 

Lancia-Beta_1975_800x600_wallpaper_03

Le lancement commercial du nouveau RX devrait être effectué d’ici le second semestre 2015, on parle déjà d’un prix débutant autour de 65.000 euros.

Via Lexus