BMW Serie 4 Cabriolet 2014.40

Le classique chic munichois c’est un peu la fameuse culotte de peau, les chemises blanches brodées, la bière, les maisons fleuries, la campagne et les alpages bien propres mais aussi la lignée des cabriolets Serie 3 (depuis la E21 par Baur) qui devient aujourd’hui Serie 4 par la magie de la restructuration de la gamme BMW.

C’est à mi chemin des salons de Francfort et de Los Angeles que BMW dévoile son nouveau cabriolet Serie 4 qui va prendre au printemps prochain la succession de l’actuelle Cabriolet Serie 3 que nous connaissons depuis octobre 2006.

Ce nouveau cabriolet Serie 4 reprend l’allure générale du coupé, le toit en moins bien évidemment et quand la voiture est découverte on découvre une ligne fluide et élégante et une fois encore BMW a bien travaillé puisqu’en proposant non pas une capote en toile mais un toit en dur, le profil reste élancé et sobre. Bien sur nous n’avons la pas la souplesse du profil de la superbe A5 cabriolet mais la ligne légèrement plus rigide de la BMW est séduisante et plaira aux amateurs de cabriolet 4 places.
On remarquera aussi les ailes arrière légèrement bombées et étirées qui dynamisent l’allure de l’auto en la posant visuellement sur le sol. Une fois le toit en place, allure est toujours élégante et l’ensemble rappelle indéniablement le profil de la Serie 3 cabrio avec notamment la présence du fameux pli Hofmeister qui signe les BMW depuis des décennies.

Ce nouveau cabriolet BMW avance les dimensions suivantes :

L : 4.638 m (+ 26 mm par rapport à la Serie 3 Cabriolet)
l : 1.825 m (+43 mm par rapport à la Serie 3 Cabriolet)
h : 1.385 m (-15 mm par rapport à la Serie 3 Cabriolet)
Emp : 2.810 m (+50 mm par rapport à la Serie 3 Cabriolet)

Voie Av : 1.545 m (+45 mm par rapport à la Serie 3 Cabriolet)
Voie Ar : 1.593 m (+81 mm par rapport à la Serie 3 Cabriolet)

Coffre : 220 dm3 à 370 dm3

Du fait de l’utilisation de nouveaux matériaux, la nouvelle Serie 4 Cabriolet est plus légère d’une vingtaine de kilos que la Serie 3 Cabriolet 2013. De série et dans leurs versions de base les cabriolets sont posés sur des roues en 17 pouces chaussées en 225/50 R17. Des jantes en 18 et 19 pouces (435i) sont proposées en option et on pourra même trouver en accessoire des roues en 20 pouces. Le centre de gravité du cabriolet est abaissé de 19 mm par rapport à celui de la Serie 3 et la répartition des masses est proche du 50 : 50. Par ailleurs la nouvelle structure  développée par le constructeur munichois est 40% plus rigide que sur l’actuel cabriolet Serie 3.
Le toit de la Serie 4 s’ouvre ou se ferme automatiquement en 20 secondes et ce jusqu’à la vitesse de 18 km/h.

L’habitacle est prévu pour 4 passagers et si le mobilier avant est identique à celui du coupé, l’espace arrière est légèrement plus étroit avec un dossier de banquette arrière rabattable qui permet d’accéder au coffre sans avoir à se mouiller. On découvre aussi de nouveaux sièges avant sport avec un dessin inédit qui intègre l’airbag, le mécanisme de ceinture de sécurité  et selon les versions (série ou option) un nouveau système de chauffage de nuque qui n’est pas sans rappeler celui que propose Mercedes Benz. Ce chauffage sera disponible dans le Pack Cold Weather.
Pour la sécurité des passagers arrière, les rollbars de protection se mettent en place en 200 millisecondes. Toujours au chapitre des équipements, comme sur le coupé, le cabriolet Serie 4 dispose de l’iDrive 4.2 (série ou option), du HUD et des systèmes Surround View, Side View, Top View et Parking Assistant.Bien sur  toutes les assistances et aides à la conduite du moment seront disponibles sur cette nouveauté bavaroise.

Le cabriolet sera proposé avec les finitions Standard, Luxury Line, Sport Line et M Sport. Tous ces modèles reprendront un niveau d’équipement équivalent à celui que l’on trouve sur la version coupé.
Au lancement, la BMW Serie 4 sera proposée avec les mêmes motorisations que le coupé à savoir 20d, 48i, 35i en attendant d’autres moteurs essence et diesel par la suite. Tous les groupes propulseurs sont équipés du S&S, du mode ECO PRO et de la récupération de l’énergie au freinage. Les voitures seront disponibles soit avec une BVM6, soit avec une BVA8 et la 428i pourra disposer en option de la transmission xDrive. Les données de base sont les suivantes :

420 d : L4 2.0 L 184 ch, 380 Nm, Vmax : 228 km/h, 0 à 100 km/h en 8.2 secondes, consommation mixte : 4.8 L/100 km, 127 g de CO2/km (avec BVA8)

428i : L4 2.0 L 245 ch, 350 Nm, Vmax autolimitée : 250 km/h, 0 à 100 km/h en 6.5 secondes, consommation mixte : 6.6 L /100 km, 154 g de CO2/km (avec BVA8)

435i : L6 3.0 L 306 ch, 400 Nm, Vmax autolimitée : 250 km/h, 0 à 100 km en 5.5 secondes, consommation mixte : 7.5 L/100 km, 176 g de CO2/km (avec BVA8)

Pour le détails des spécifications, c’est par là :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour retrouver la nouvelle Serie 4 Cabriolet en vidéo, c’est par là :

Le cabriolet Serie 4 en photos :

C’est au salon de Los Angelès que BMW dévoilera cette nouveauté 2014/2015 et c’est au salon de Genève 2014 qu’il fera sa première apparition officielle en Europe avant une mise sur le marché durant le printemps de cette même année. Pas encore de tarification officielle mais il se murmure que l’entrée de gamme serait aux environs de 44.000€. A suivre et à revoir dans quelques semaines.

BMW Serie 4 cabriolet 2014

Via BMW, Youtube.