Nous l’avions découverte lors du salon de l’automobile de Shanghai 2013. Elle portait à l’époque le nom de Suzuki Authentics, arborait une belle livrée rouge bordeaux métallisée, des grosses roues, une suspension surbaissée, des phares et feux à leds et quelques sympathiques détails de finition qui laissaient augurer une berline à l’allure dynamique au moment du passage en production.

Maruti-Suzuki Ciaz.0

L’heure de la réalité a sonné et Maruti-Suzuki vient de présenter la berline Ciaz qui sera commercialisée dans quelques mois sur le marché indien, la chasse quasi gardée de Maruti, et sur le marché chinois. Pour séduire la clientèle des deux immenses pays, le constructeur a fait le choix du classique pour ne pas dire du banal avec une berline tricorps certes pas désagréable mais aussi très commune, en tout cas pour notre regard d’européen. L’arrière avec ses (trop ?) gros feux apparait aussi un peu torturé dans son dessin général. Les jantes de 16 pouces de ce modèle et la suspension adaptée aux routes indiennes n’aident pas vraiment la Ciaz à avoir un rien de sex appeal, mais est ce vraiment ce qu’on lui demande ? Pas sur.

La Ciaz est une berline aux dimensions moyennes mais avec un joli coffre et de la place pour les passagers arrières. La voiture annonce les spécifications suivantes :

L : 4.49 m
l : 1.73 m
h : 1.485 m
Emp : 2.65 m
Coffre : 510 dm3

Un empattement assez long et un espace habitable sobrement allongé au niveau de partie arrière garantissent, au moins visuellement une longueur agréable pour étendre les jambes. L’habitacle se révèle d’une grande sobriété pour ne pas dire tristesse. Heureusement que la sellerie en cuir et les inserts en bois verni donnent un peu de chaleur à cette berline qui risque d’être bien terne et froide en version d’entrée avec une sellerie en tissu gris foncé…

La planche de bord rappelle celle de notre SX4 S-cross et se révèle elle aussi sans autre attrait que celui de la fonctionnalité. Maruti-Suzuki annonce une bonne dotation en équipements de série mais ne précise pas si cela concerne les deux marchés ou uniquement celui de la Chine. Les 4 LVE, la climatisation automatique, la caméra de recul, les apuies têtes à toutes les places, les inserts décoratifs, les rétroviseurs électriques, l’installation hifi avec 6 HP et ports USB seront normalement de série sur la Ciaz. 

La berline de Maruti-Suzuki sera proposée avec deux motorisations, une essence et une diesel. On retrouvera sous le capot de l’auto un classique L4 1.4 L (d’origine Suzuki) qui développe 92 ch et 130 Nm et le L4 1.3 L Multijet (origine Fiat) fort de 90 ch et 200 Nm. Ces deux motorisations seront associées avec de classiques BVM5 et peut être une BVA pour la version essence (Chine ?).

Cette nouvelle berline arrivera sur les deux grands marchés en début d’année prochaine mais elle n’est en aucun cas prévue pour nos marchés occidentaux.

Via Suzuki.