renault-kadjar-2015-26-11353678uekiz

Elle était attendue, cette nouvelle Renault ! Voici la réponse à Peugeot et son 3008, et à tous ces crossovers qui s’accaparent une place de plus en plus importante dans les parts de marché. Ce sera une des star de ce Genève 2015…  et il s’appelle KADJAR. 

Présenté aujourd’hui au nord de Paris, à la Cité du Cinéma, voici le nouveau SUV de Renault ! Et après plusieurs teasers où nous n’apprenions rien de la voiture, voici les premières photos de ce dernier.

Esthétiquement parlant, c’est bien une Renault : en plus du gros losange façon Van Der Acker, nous retrouvons les phares rectangulaires et la nouvelle signature lumineuse de Renault déjà vue sur l’Espace V, ou encore les feux arrières à LEDs qui font penser à l’actuelle Clio…ou même la Mégane Estate. Le travail de différenciation du design par rapport au Qashqai (le Renault, faut-il le rappeler, est construit sur la base du Nissan) est assez impressionnant, et seul le profil pourra légèrement évoquer le cousin nippon. En tout cas, les galbes bien présents -toujours dans la veine Clio/Captur- donnent de la chair et du muscle à ce SUV et rend l’ensemble assez attirant. L’intérieur se distingue par un tableau de bord assez sobre où trône une évolution du R-Link. Les compteurs numériques et le volant sont repris de l’Espace. On retrouve aussi le Grip Control et une petite poignée de maintien côté passager pour soigner le côté baroudeur. A noter qu’on pourra dès son lancement choisir entre une transmission à 2 ou 4 roues motrices. Un poste de conduite plutôt accueillant, donc, et -à priori- de bonne facture.

L’intérieur:

Niveau dimensions la bête affiche 4.45 mètres de long (soit 7 cm plus long que son cousin Japonais de chez Nissan, au profit -paraît-il- du coffre). Les motorisations sont elles toujours inconnues, mais il y a fort à parier que ce seront les nouveaux moteurs essences TCE et dCi Energy qui logeront sous le capot de ce Kadjar.

On retrouvera le Kadjar au Salon de Genève pour sa première mondiale et en juin 2015 pour ses premiers tours de roues dans nos rues.