volkswagen golf sportsvan.11

C’en est donc fini de la Golf Plus qui va laisser la place dans quelques semaines à la Golf Sportsvan. Présentée sous l’alibi du concept car, cette nouvelle Golf Sportsvan est en réalité une auto conforme à celle que nous trouverons en concession début 2014.

Changement de gabarit, changement de nom mais toujours le même objectif, chasser sur les terres des « habituels » monospaces compacts 5 places (les versions 7 places sont dans le collimateur du Touran) que sont les C4 Picasso, C-Max, Scenic.

Cette Golf monospacisante repose sur la plateforme MQB de la Golf 7 mais elle a droit à un empattement allongé à 2,68 cm (+4.0 cm mais aussi 10.7 cm de plus que celui de la Golf Plus). La longueur de la Golf Sportsvan est de 4.34 m (+14.0 cm par rapport à la Golf Plus) mais sa hauteur reste identique à celle de  la Golf Plus et atteint 1.58 m. Ainsi en terme de gabarit, cette Sportsvan se situe entre la Golf Berline et la Golf SW. Pour le reste, cette nouveauté ne peut, comme la précédente génération, renier sa filiation avec la Golf avec un style classique qui reprend les éléments du design Golf associés à des éléments propres comme :

-une petite custode triangulaire à l’avant (qui existait déjà sur la version précédente)
-une nouvelle vitre de custode implantée dans le montant C et destinée à alléger le profil de l’auto
-une calandre spécifique
-des boucliers différents

La capacité du coffre augmente assez sensiblement pour passer de 395 dm3 à 498 dm3 avec la banquette en position normale car elle reste coulissante sur 18 cm et fractionnée (40/20/40) comme auparavant. Lorsque la banquette arrière est avancée au maximum, le volume du coffre atteint 585 dm3 et quand la banquette arrière est entièrement repliée, la Golf Sportsvan annonce un volume utile de 1.512 m3.

La hauteur intérieure avant a été augmentée de 10 mm à 1,017 m et à l’arrière il est amélioré de 32 mm pour une hauteur maximale de 1.008 m. VW met aussi en avant un espace habitable plus long de 31 mm avec un longueur totale de 1.791 m ce qui en fait l’espace à voyager le plus long de ce segment du marché. Toujours pour le confort, VW explique que cette nouveauté profite d’une luminosité accrue du fait des vitres agrandies et  du pare brise élargi.

L’habitacle est nouveau, notamment du coté de la planche de bord qui est assez différente de celle des Golf et Golf SW. On note ainsi l’apparition d’un large insert décoratif qui parcourt le mobilier avant et qui a pour but d’élargir visuellement l’intérieur de l’auto. Volkswagen met aussi en  avant une nouvelle ambiance intérieure « Céramique » qui peut être associée au toit en verre panoramique ouvrant afin d’illuminer au maximum ce monospace compact qui ne dit pas son nom !
Les habituels niveaux de finition Trendline, Comfortline et Highline seront de la partie dès le lancement en janvier prochain.

Lors de son lancement en 2014, le Golf Sportsvan sera offerte à la clientèle  avec une gamme de six moteurs, tous équipés du système S&S en série. Les évolutions mécaniques et le S&S permettent ainsi jusqu’à 19% d’économies en carburant que sur les versions précédentes.
Tous les moteurs disponibles au lancement sont conformes aux normes Euro6. Ainsi la Golf Sportsvan sera proposée avec les blocs suivants :

-L4 1.2 L TSI 85 ch, 160 Nm
-L4 1.2 L TSI 110 ch, 175 Nm
-L4 1.4 L TSI 125 ch, 200 Nm
-L4 1.4 L TSI 150 ch, 250 Nm

-L4 1.6 L TDI 110 ch, 250 Nm
-L4 2.0 L TDI 150 ch, 320 Nm

De série, la Golf Sportsvan sera équipée d’une BVM mais la DSG sera proposée en option avec l’ensemble des motorisations.
La version 1.6 L TDI BlueMotion 110 ch avance une consommation mixte de 3.7 L/100 km et des émissions de CO2 de 95 g CO2/km. C’est selon VW la meilleure valeur dans le segment des monospaces compacts.

Voilà pour les premiers éléments officiels fournis par le constructeur au sujet de ce nouveau monospace compact qui arrivera sur nos routes européennes en début d’année 2014. A revoir.

volkswagen golf sportsvan.13

Via Volkswagen.