Depuis quelques mois et à défaut de pouvoir relancer la production de Saab à Trollhättan, Victor Muller joue les voyageurs au long cours ( pour trouver des fonds ) à moins qu’il ne soit un grand fan de Tintin ! Après Victor Muller en Russie, Victor Muller en Chine ( 3 épisodes au moins ), Victor Muller discute avec la BEI, Victor Muller chez les américains, voici Victor Muller au Brésil….

Selon plusieurs sites et journaux économiques ou financiers, Victor Muller serait ou aurait été ces derniers jours au Brésil afin de rencontrer un ou plusieurs investisseurs potentiels. Ainsi selon Dagens Industri, le PDG de Saab serait parti rencontrer un ou plusieurs très riches brésiliens ou prêteurs sud américains qui « seraient  » interessés par Saab et qui seraient prêts à investir de très grosses sommes dans l’entreprise automobile suédoise qui va finir par ressembler à une auberge espagnole tant il y a d’investisseurs ou de partenaires des 4 coins de la planète. Difficile d’en savoir plus pour l’instant mais ils semblent que les discussions vont se poursuivre même si Victor Muller doit rentrer ce jour en Suède pour de longues et difficiles discussions avec les syndicats présents chez Saab.

On a par ailleurs appris ( sans confirmation officielle pour l’instant ), que des concessionnaires américains et belges avaient commencé à dénoncer leur contrat avec le constructeur automobile et il faut bien avouer que si le réseau se lézarde et les concessionnaires se retirent des affaires, c’est tout de même le signe d’une mort annoncée ou, comme dans le cas de Saab, d’une très longue agonie car sans réseau point de ventes et sans ventes, pas d’argent etc… et ceci est d’autant plus sensé car on n’a vraiment aucun signe encourageant qui confirme la reprise de la production dans moins de 4 semaines.

Via D.I