Alors qu’aux USA, la cousine Chevrolet Volt ne fait toujours pas un carton sur la marché alors qu’elle entame son huitième mois de commercialisation, Opel prépare le terrain de la version européannisée, l’ Ampera qui sera en concession avant la fin d’année.

Espérons que les résultats commerciaux seront plus probants en Europe tant pour l’Ampera que pour la Volt même si les deux autos vont pâtir de quelques défauts, non pas dans le concept du produit, qui est vraiment interessant mais dans d’autres domaines qui sont :

-La finition et l’ergonomie perfectibles ( les européens y sont plus sensibles que les américains )

– Le nombre de places : Seulement 4

– La tarification élevée :

Opel Ampera : 44.500€ -5000€ ( aide d’état  pas éternelle ) = 39.500€

Opel Ampera « light » ( arrivée sur le marché courant 2012 ) : Moins d’équipements pour 42.900€ – 5000€ ( aide d’état ) = 37.900€

Même si le produit est novateur, dispense une autonomie suffisante ( ~480/500 km ) sauf pour les habitués au diesel, ce reste très cher pour une berline compacte. Toujours est il qu’Opel attaque très tôt sa communication pour ancrer l’Ampera dans les esprits des clients potentiels et révèle en ce début d’été une nouvelle vidéo qui en annonce d’autres.

Via Opel, Youtube.