« L’Adam S constitue le haut de gamme musclé de la famille Adam. Les chiffres de 150 ch et 220 Nm sont déjà des valeurs prometteuses. Associés aux bonnes dispositions de la tenue de route, à une direction incisive précise et à des freins exceptionnels, nous avons tous les attributs d’une véritable sportive. Le terrain de jeu de l’ADAM S, ce sont les petites routes de montagnes : chaque épingle à cheveux provoque la même jubilation ». Voilà comment, Jürgen Keller, directeur exécutif des ventes, du marketing et de l’Après Vente d’Opel, nous vend la nouvelle version dynamique de la mini citadine personnalisable du constructeur de Rüsselsheim.

Avec l’Adam Rocks, cette nouvelle version constitue l’évolution « naturelle » du modèle dans sa montée en gamme en attendant une hypothétique version OPC que certains appellent de leurs voeux.
Pour rappel, cette Adam S est propulsée par le moteur L4 1.4 L Turbo Ecotec dans sa nouvelle version Euro6 forte 150 ch et 220 Nm. Il est associé à une BVM6 qui transmet la puissance sur  les roues avant. Ainsi parée et modifiée, la toute petite Opel revendique une Vmax de 210 km/h, un 0 à 100 km/h plié en à peine 8.5 secondes et un passage de 80 à 120 km/h en 5eme en 7,9 secondes seulement. L’Adam S annonce une consommation mixte de 5.9 L/100 km et des émissions de CO2 de 139 g/km.

En cette fin novembre, le constructeur dévoile enfin le prix de cette sympathique petite voiture. Il s’établit à 18.900€ en prix de base et se révèle pour une fois très proche de la tarification allemande (18.690€).
Au chapitre des options, on découvre par exemple les sièges Recaro à 1.300€, les jantes alu bicolores 18 pouces (modèle Typhoon) chaussées en 225/35 R 18 avec étriers de freins rouges (650€) ou un sticker de toit façon drapeau à damier (gris foncé ou blanc crème) à 150€. Au delà de ces quelques options à l’esprit sportif, on retrouve sur l’Adam S toute la gamme des options et accessoires de personnalisation que nous connaissons sur les autres modèles de la gamme.

Pour découvrir la voiture en action, c’est par là :

Si l’on en croit Opel, les carnets de commandes sont d’ores et déjà ouverts pour cette version mais ce n’est qu’à la fin du premier trimestre 2015 que l’Adam S sera exposée chez les concessionnaires Opel et disponible à l’achat… Donc, si l’on comprend bien, chez le constructeur de Rüsselsheim, on annonce un prix, on sort le carnet de commande mais on attend 4 mois avant que les clients puissent acheter cette nouvelle auto, étrange !

Opel Adam S.3

Via Opel, Youtube.